Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mort de Maïcol à Nice : une enquête ouverte pour homicide et blessures involontaires

-
Par , France Bleu Azur

Au mois de janvier, un jeune homme de 20 ans est mort à Nice après une course poursuite avec la police. L'IGPN a été saisie pour faire la lumière sur cette affaire. Le procureur a annoncé ce vendredi ouvrir une information judiciaire contre X pour homicide et blessures involontaires.

Manifestation en mars à Nice pour réclamer justice pour Maïcol
Manifestation en mars à Nice pour réclamer justice pour Maïcol © Maxppp - Dylan Meiffret

Une information judiciaire contre X pour homicide et blessures involontaires a été ouverte ce vendredi après la mort le 10 janvier à Nice de Maïcol, 20 ans, après une course poursuite avec la police durant le confinement. Au volant d'une moto, il avait perdu le contrôle et chuté dans un tunnel. Son passager arrière a lui été légèrement blessé. L'IGPN, la police des police, a ouvert une enquête pour comprendre les circonstances du drame. 

"Après avoir reçu les observations des parties au dossier suite à l'enquête initiale menée par l'Inspection générale de la police nationale, j'ai estimé devoir ouvrir une information judiciaire pour que les investigations se poursuivent dans ce cadre juridique sous l'autorité d'un magistrat instructeur", a indiqué à l'AFP le procureur de Nice Xavier Bonhomme. 

"Rien ne justifiait l'engagement d'une course-poursuite dangereuse et disproportionnée" - L'avocat de la famille de Maïcol

Une première victoire pour l'avocat de la famille de Maïcol, Maitre Nabil Boudi. Selon lui, l'enquête IGPN a mis en lumière "un comportement fautif des policiers dont la voiture n'a cependant pas été au contact du deux-roues de la victime". L'avocat l'assure, "rien ne justifiait l'engagement d'une course-poursuite dangereuse et disproportionnée pour un fait relevant de la simple contravention". Maitre Boudi souligne également que la centrale avait par ailleurs dit aux policiers qu'il ne se passait rien de grave à Nice ce soir-là.

Le décès de Maïcol a suscité une vive émotion aux Liserons, quartier sensible de l'est de Nice. Une manifestation pour réclamer toute la lumière sur l'affaire a eu lieu début mars, rassemblant une centaine de personnes.

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess