Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mort de Mamoudou Barry : "Mon client n'est pas raciste" affirme l'avocat du suspect

Le Parquet de Rouen a ouvert une information judiciaire pour violences volontaires et retenu le caractère raciste de l'agression mortelle de Mamoudou Barry, cet enseignant-chercheur franco-guinéen, près de Rouen vendredi. L'avocat du suspect ne croit pas aux motivations racistes de son client.

Mamoudou Barry est décédé à l'hôpital au lendemain de son agression
Mamoudou Barry est décédé à l'hôpital au lendemain de son agression -

Rouen, France

Une information judiciaire pour violences volontaires est ouverte après la mort de Mamoudou Barry, universitaire guinéen près de Rouen vendredi 19 juillet 2019. Le Parquet de Rouen a retenu le caractère raciste de l'agression mortelle mais, ce mardi 23 juillet, l'avocat du suspect ne croit pas à cette hypothèse. 

Selçuk Demir n'a pas encore vu son client, mais il a rencontré son père. Mehmet A. vit à Canteleu, dans l'immeuble qui se trouve juste derrière l'arrêt de bus où l'agression s'est produite. Le soir des faits, son fils est venu lui rendre visite et lui a dit qu'il s'était battu avec un homme. Mais ce n'est que plus tard durant le week-end que le père du jeune homme a fait le rapprochement avec la mort de Mamoudou Barry. 

Un père effondré explique l'avocat. D'abord par le drame qui touche la famille de Mamoudou Barry. "Il a adressé ses condoléances à la famille et il est prêt à les rencontrer" affirme Selçuk Demir. Un père effondré et surpris aussi des motivations racistes dont on soupçonne son fils. Damien est né en France en 1990, d'un père turc et d'une mère française. "Ce jeune homme est tout sauf raciste. Il a grandi dans un quartier populaire de Petit-Quevilly dans lequel des Noirs, des Arabes, des Turcs et toutes les composantes de la société française cohabitent"

"Ce jeune homme est tout sauf raciste."

Mais c'est l'état de santé de son client qui préoccupe Maître Selçuk Demir. La garde à vue de Damien A. a été levée lundi 22 juillet 2019, et le jeune homme admis dans une unité psychiatrique au Centre hospitalier spécialisé du Rouvray. Les médecins ont jugé qu'il n'était pas en état de subir un interrogatoire. Selon son avocat, le suspect a effectué plusieurs séjours à l'hôpital psychiatrique ces dernières années, sans que sa famille connaisse véritablement la nature de ses troubles. Pour Selçuk Demir, les faits doivent être appréciés dans ce contexte. "L'enquête nous permettra de savoir si au moment des faits, l'intéressé était en bonne santé ou pas [...] et évidemment que d'éventuels propos racistes doivent être analysés à l'aune de l'état de santé de ce jeune homme" précise l'avocat. 

Le jeune homme sera entendu dès que son état de santé le permettra, sans doute pas avant plusieurs jours. D'ici là, il pourrait être mis en examen par un juge d'instruction. 

Choix de la station

France Bleu