Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

Mort de Salim à la piscine de Terrasson : un juge d'instruction mène l'enquête

mardi 4 août 2015 à 19:29 Par Nacime Rahoui, France Bleu Périgord

Après la mort accidentelle, la semaine dernière, du petit Salim, 11 ans, à la piscine municipale de Terrasson, une information judiciaire est ouverte contre X pour "homicide et blessures involontaires". Un juge d'instruction est chargé de l'enquête, pour déterminer les différentes responsabilités.

La piscine de Terrasson, où a eu lieu le drame
La piscine de Terrasson, où a eu lieu le drame © Radio France

Une semaine après la noyade accidentelle de Salim, 11 ans, à la piscine municipale de Terrasson, une information judiciaire a été ouverte, contre X, pour "homicide et blessures involontaires". Concrètement, cela veut dire qu'un juge d'instruction est chargé de l'enquête, en l'occurrence le juge Gilles Fonrouge. Ce dernier va pouvoir, rapidement, recueillir le témoignage de la famille de la victime, toujours choquée, et qui n'a, pour l'heure, pas pu être entendue .

Déterminer les responsabilités

L'objectif de cette enquête est de déterminer les différentes responsabilités dans ce drame. De nombreuses questions demeurent : comment et pourquoi Salim a-t-il été aspiré, si fort, par la bouche d'évacuation de la pataugeoire ? Est-ce la faute du constructeur de la piscine, de la mairie, des agents municipaux ? Quid de la blessure au dos du cousin de Salim, présent dans le bassin peu avant l'accident ?

L'autopsie réalisée sur le corps du jeune Corrézien a confirmé la mort par asphyxie, due à une noyade. Un expert en piscines doit venir inspecter le bassin, d'ici la fin du mois . On en saura, peut-être, un peu plus à ce moment-là. En attendant, la piscine de Terrasson reste, bien évidemment, fermée jusqu'à nouvel ordre.

A LIRE AUSSI

► Mort d'un enfant happé par la bouche d'évacuation d'une piscine à Terrasson-Lavilledieu► "Il était complètement coincé" explique un témoin après la noyade d'un enfant à Terrasson en Dordogne