Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Mort de Samuel Paty : la mère du lycéen exclu à Saint-Jean-de-Luz défend son fils

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Le lycéen de Saint-Jean-de-Luz, exclu, regrette ses propos et voudrait retourner à l'école. Début novembre, au cours d'une discussion en cours, il avait estimé que la décapitation du professeur d'histoire-géographie était méritée.

Le Lycée Professionnel a décidé d'exclure un lycéen de 15 ans pour avoir approuvé la décapitation de Samuel Paty
Le Lycée Professionnel a décidé d'exclure un lycéen de 15 ans pour avoir approuvé la décapitation de Samuel Paty © Radio France - Jacques Pons

"L'école lui manque." Deux mois après les faits, et 48 heures après la publication de notre article, la mère du lycéen de 15 ans exclu du Lycée Ramiro Arrue défend son fils ce jeudi et parle d'une "sanction injuste". Nous avons joint la mère du jeune garçon, elle explique que son fils a envoyé une lettre d'excuse à sa professeure principale dans laquelle il regrette ses propos et son comportement. Elle signale aussi qu'après une garde-à-vue au commissariat de Saint-Jean-de-Luz, cette affaire n'a pas eu de suites judiciaires. 

Le 2 novembre dernier, le jour de rentrée des classes de la Toussaint, les professeurs étaient invités à créer un espace de dialogue avec les élèves, après la minute de silence en hommage à Samuel Paty. Le vendredi 16 octobre, il avait été assassiné à la sortie de son collège de Bois d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine. Au cours du dialogue qui s'engage dans la classe, l'élève affirme à un de ses camarades : "C'est mérité".

Une lettre d'excuse

Linute de silence en hommage à Samuel Paty dans un lycée
Linute de silence en hommage à Samuel Paty dans un lycée © Maxppp - .

Interrogé par son professeur, il affirme que : "on n'a pas le droit de se moquer de la religion". Convoqué en conseil de discipline, l'adolescent originaire d'Hendaye avait renouvelé ses propos. Après 1h30 de délibération, le conseil qui comprend aussi des parents d'élèves décide de son exclusion définitive

Le jeune garçon était dans une section professionnelle dans le transport, il est licencié dans le club de football local. Le rectorat lui a fait une proposition de rescolarisation, mais trop éloignée du domicile déplore sa mère qui ajoute : "L'école lui manque".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess