Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

EN IMAGES - Mort de Steve : tensions à Nantes, rassemblements plus calmes dans les autres villes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Des rassemblements en hommage à Steve Maia Caniço, le jeune homme tombé dans la Loire lors de la fête de la musique à Nantes, étaient organisés un peu partout en France ce samedi. A Nantes justement, des affrontements ont opposé manifestants et forces de l'ordre.

Des milliers de personnes à Nantes en hommage à Steve.
Des milliers de personnes à Nantes en hommage à Steve. © Radio France - Paul Sertillanges

Des milliers de personnes ont défilé à Nantes, à Paris ou encore Toulouse ce samedi. Elles ont voulu rendre hommage à Steve Maia Caniço, le jeune homme de 24 ans disparu la nuit de la fête de la musique et dont le corps a été retrouvé dans la Loire en début de semaine. Mais certains rassemblements visaient également à dénoncer les violences policières.

Ce vendredi, les deux magistrats en charge de l'information judiciaire ouverte par le parquet de Nantes pour "homicide involontaire" ont demandé à être dessaisis du dossier

Manifestation tendue à Nantes, 40 interpellations

Suite à la mort de Steve, deux rassemblements étaient organisés ce samedi à Nantes. Le premier a eu lieu près du lieu de la disparition de Steve, dans le calme. Le second a débuté un peu avant 14h dans le centre-ville, davantage axé "contre les violences policières" avec la présence de gilets jaunes. La préfecture de Loire-Atlantique a interdit toute manifestation dans une bonne partie du centre-ville de Nantes de 10h à 20h.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un important dispositif policier a été mis en place pour prévenir tout débordement. Au moins 3.000 personnes étaient présentes, dans un climat tendu. Les premiers affrontements ont éclaté devant la préfecture de Nantes, avec des jets de gaz lacrymogènes. Des poubelles ont également été incendiées.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des magasins ont été pris pour cible par certains manifestants. Des barricades ont été montées dans plusieurs endroits de la ville et certaines ont été incendiées.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une vingtaine de personnes ont été interpellées à titre préventif, avant le début de la marche. Et une vingtaine d'autres manifestants ont eux été arrêtés pendant le rassemblement, pour des jets de projectiles ou des incendies. 39 ont été placés en garde à vue.

Il y a deux blessés : un policier touché au visage et un manifestant, transportés à l'hôpital.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Plusieurs centaines de personnes, de tous âges, s'étaient déjà rassemblées ce samedi vers 11h au niveau de la grue jaune, sur l'île de Nantes. Une minute de silence a été respectée aux alentours de 11h40, après une minute d'applaudissements. La foule s'est dispersée dans le calme vers midi.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Plusieurs centaines de personnes rassemblés pour Steve à Nantes.
Plusieurs centaines de personnes rassemblés pour Steve à Nantes. © Radio France - Paul Sertillanges

Plusieurs villes mobilisées

Des rassemblements étaient également organisés dans plusieurs villes de France, notamment à Marseille, Châteauroux, Poitiers, Orléans ou encore Bourges. A Saint-Etienne, une centaine de personnes étaient rassemblées. Elles ont observé une minute de silence en hommage à Steve.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A Toulouse, de nombreux manifestants ont également fait le déplacement. Les policiers ont lancé des grenades lacrymogènes pour les empêcher de pénétrer dans le périmètre interdit à la manifestation.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Entre 2.000 et 3.000 manifestants se sont rassemblés ce samedi midi à Paris, place de Clichy. Ils ont ensuite rejoint la place de la République, qui s'est transformée en mémorial : stèle, affiches, bouquets de fleurs et bougies en mémoire de Steve.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A Montpellier, 300 manifestants, dont des gilets jaunes, ont marché pour réclamer "justice pour Steve"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A Limoges, ils étaient 70 à défiler dans les rues. Un sit-in a été organisé devant la préfecture.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A Laval, une cinquantaine de manifestants défilent dans les rues de la capitale mayennaise pour dénoncer les violences policières.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des centaines de personnes à Lille, Dijon ou encore Grenoble vendredi

Des centaines de personnes, entre 200 et 300, se sont déjà retrouvées vendredi soir à Lille. On pouvait voir des banderoles dénonçant les violences policières. Une marche blanche a également été organisée à Dijon, où 300 manifestants se sont rassemblés.

"Ça aurait pu arriver à n’importe qui, ça aurait pu être n’importe où." - Laura, à l'origine de la marche blanche à Dijon

A Grenoble, environ 150 personnes ont défilé dans les rues en hommage à Steve, mais aussi pour protester contre les violences policières. Il y avait également une centaine de manifestants à La Rochelle et une quarantaine de personnes à Reims vendredi soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess