Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Steve Maia Caniço à Nantes

Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : plusieurs policiers entendus par l'IGPN

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Bientôt deux ans après la mort de Steve Maia Caniço, plusieurs policiers sont auditionnés, a-t-on appris ce mercredi, dans le cadre de l'enquête qui doit faire la lumière sur les circonstances du décès du jeune homme. Il s'est noyé dans la Loire lors de la nuit de la fête de la musique à Nantes.

Des roses là où le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé à Nantes le 30 juillet 2019.
Des roses là où le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé à Nantes le 30 juillet 2019. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Plusieurs policiers sont entendus en ce moment par l'IGPN, dans le cadre de l'enquête chargée d'établir les circonstances de la mort de Steve Maia Caniço, pendant la nuit de la fête de la musique 2019 à Nantes. L'animateur périscolaire participait à une soirée électro sur l'île de Nantes, et avait été retrouvé noyé dans la Loire plus d'un mois plus tard.

Les responsabilités pénales éventuelles pourront être envisagées dans les prochaines semaines.

Le procureur de Rennes, Philippe Astruc, précise ce mercredi qu'une commission rogatoire a été délivrée à l'IGPN à la fin du mois de janvier 2021, notamment pour "réentendre ou entendre les personnes qui ne l'avaient pas encore été dans le cadre des premières investigations". "Cela concerne notamment des personnels de la police nationale étant concernés par l'intervention en cause ou la gestion de l'ordre public le soir des faits" a précisé le procureur. Les auditions sont en cours.

Trois informations judiciaires instruites dans cette affaire

La disparition du jeune homme de 24 ans avait suscité une grande émotion, à Nantes et partout en France. Plusieurs manifestations réclamant "justice pour Steve" se sont déroulées, les participants dénonçant notamment l'intervention des policiers et l'usage des gaz lacrymogènes jugée disproportionnée ce soir là. 

Au total, dans cette affaire, trois informations judiciaires "contre X" sont instruites à Renne. L'une pour "homicide involontaire" concernant le décès de Steve, l'autre pour "mise en danger de la vie d'autrui", concernant l'intervention policière, et la troisième pour violences sur "personne dépositaire de l'autorité publique" s'agissant de la prise à partie des forces de l'ordre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess