Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mort du maire de Signes : l'hommage de la commune ce jeudi après-midi

-
Par , France Bleu, France Bleu Provence

Un moment de recueillement est organisé à 16h ce jeudi après-midi, trois jours après la mort de Jean-Mathieu Michel, le maire de Signes (Var). Ses obsèques, elles, seront célébrées vendredi matin, en présence du président du Sénat Gérard Larcher.

Jean Michel, maire de Signes entre 1983 et 2019
Jean Michel, maire de Signes entre 1983 et 2019 © Maxppp - Valérie Le Parc

Signes, France

Forcément, tous les habitants de Signes le connaissaient. Maire pendant 36 ans, Jean-Mathieu Michel est décédé lundi, en voulant empêcher deux ouvriers de déverser des gravats sur le bas-côté de la route. Ce jeudi, un hommage est prévu à 16 heures, sur le parvis de la mairie, dont les drapeaux sont en berne. 

Gérard Larcher et Jacqueline Gourault présents aux obsèques

Les obsèques de Jean-Mathieu Michel, elles, seront célébrées ce vendredi matin. De nombreux élus seront présents, ainsi que la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault et le président du Sénat, Gérard Larcher. Par ailleurs, "toutes les manifestations du mois d'août sont annulées", précise le site de la mairie. L'association des maires de France appelle toutes les communes à mettre leurs drapeaux en berne vendredi.

Le conducteur mis en examen pour homicide involontaire

Placé en garde à vue juste après les faits, le conducteur du fourgon a été mis en examen pour "homicide involontaire". Ce maçon de 23 ans a été libéré et placé sous contrôle judiciaire. Le passager, un apprenti de 20 ans, a également été placé en garde à vue lundi, puis remis en liberté sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui.

"Il est bouleversé, anéanti et dépassé par les événements. Son état d'esprit est d'abord de penser à la victime, à sa famille. (...) La configuration du fourgon, qui ne dispose pas de fenêtre arrière, n'a pas permis au conducteur d'évaluer les risques de sa manœuvre" - Julien Gautier, avocat du conducteur

L'avocat des deux fils de Jean-Mathieu Michel a l'intention de se constituer partie civile dans ce dossier.