Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Moselle : 12 Albanais expulsés du territoire

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Moselle, France

Douze demandeurs d'asile d'origine albanaise ont été expulsés de Moselle, ce vendredi, vers leur pays d'origine par la police aux frontières. Depuis le début de l'année dans le département, ces mesures "d'éloignements" ont concerné 112 personnes en situation irrégulière.

12 demandeurs d'asile expulsés de Moselle vers leur pays d'origine par la Police aux frontières
12 demandeurs d'asile expulsés de Moselle vers leur pays d'origine par la Police aux frontières © Maxppp - ETIENNE LAURENT

Ce vendredi 2 décembre, selon la Préfecture de Moselle, les services de la Police aux Frontières (PAF) ont reconduit 12 personnes en situation irrégulière vers Tirana, la capitale d'Albanie. Dans son communiqué, la Préfecture indique également que depuis le début de l'année 2016, "486 personnes ont ainsi fait l’objet d’une mesure d’éloignement, dont 112 ont été réadmises dans le pays de l’Union européenne où elles avaient déjà déposées une demande d’asile", soit moins d'une personne sur quatre.

La Préfecture ne précise pas si parmi les expulsés figurent ceux interceptés le 29 novembre dernier sur l'A31 entre Metz et Nancy. Six Albanais, entrés illégalement en France étaient à bord d'un véhicule contrôlé par les services de la PAF. Tous ont été placés en centre de rétention, en attente d'être renvoyés vers leur pays d’origine. Le convoyeur a été condamné à 6 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Metz.

Metz est depuis plusieurs années confrontées à un afflux permanent de demandeurs d'asile, en provenance des pays des Balkans. L'évacuation de leur camp de fortune dans le quartier de Blida, au début du mois de novembre, n'a pas empêché ses derniers jours la réinstallation de tentes de personnes sans-papiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu