Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Moselle : 23 morts sur les routes depuis le début de l'année

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

L'été commence très mal en Moselle au niveau de la sécurité routière. Il y a eu 23 morts en tout sur les routes du département en 2019, dont six depuis le début du mois. Nous avons suivi un contrôle de la police sur l'autoroute au niveau de Talange.

La police lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle.
La police lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle. © Radio France - Victor VAsseur

Talange, France

En 1 heure 30 seulement, 15 voitures sont interceptées sur l'autoroute. C'est beaucoup et cela surprend le directeur zonal du Grand-Est  : "Il faut considérer qu'à n'importe quel moment on peut avoir des infractions. Pourtant, c'est un horaire on l'on pouvait estimer que les gens roulent raisonnablement. On ne peut qu'une fois rappeler que le respect de la vitesse ce n'est pas indicatif, c'est impératif."

La police lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle. - Radio France
La police lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle. © Radio France - Victor Vasseur

La plupart des voitures arrêtées sont de grosse cylindrées. Toutes roulaient 20 à 40 km/h au dessus des limitations assure Michel Klein : "La vitesse, c'est l'un des facteurs, mais c'est un tout. Il y souvent aussi de l'alcool, des stupéfiants, de la vitesse, le non-respect des distances de sécurité."

A ECOUTER - Didier Martin, le préfet de la Moselle, qui regrette l'augmentation des accidents sur les routes du département.

La police et le préfet Didier Martin lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle. - Radio France
La police et le préfet Didier Martin lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle. © Radio France - Victor Vasseur

100 000 voitures par jour

Parmi les voitures arrêtées, un conducteur belge qui revient de Provence. Pour lui, ce sera 45 euros d'amende. En période de vacances, 100 000 véhicules par jour circulent sur l'A31. Mais il y a encore trop d'imprudent déplore Philippe Glorian, le commandant de la compagnie autoroutière CRS Alsace-Lorraine : "On a toujours une partie des conducteurs qui n'ont pas conscience des risques qu'ils font courir aux autres conducteurs autour d'eux."

La police lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle. - Radio France
La police lors d'une opération de contrôle à Talange, en Moselle. © Radio France - Victor Vasseur

Pendant les week-ends de chassé-croisé, des hélicoptères permettent aussi de contrôler les voitures, pour vérifier par exemple le respect des distances de sécurité.

Choix de la station

France Bleu