Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Moselle-Est : les polices française et allemande font tomber un vaste trafic de drogue

dimanche 15 avril 2018 à 10:21 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

C'est la première fois que les polices française et allemande coopèrent à ce point pour démanteler un trafic de drogue en Moselle. 12 personnes ont été interpellées lundi 9 avril dans le bassin houiller et en Sarre. Environ 280.000 euros de drogue et près de 75.000 euros en liquide ont été saisis.

Près de 45 kg de résine de cannabis ont été saisis.
Près de 45 kg de résine de cannabis ont été saisis. - Police nationale

Freyming-Merlebach, France

Lundi 9 avril, 11 personnes ont été interpellées à Freyming-Merlebach, Forbach, Longeville-lès-Saint-Avold, Hombourg-Haut, plus le chef du réseau à Sarrebrück. C'est le fruit de sept mois d'enquête conjointe entre les polices française et allemande. Une coopération qui n'avait jamais été poussée à ce point.

Les réunions ont été nombreuses entre les forces de l'ordre des deux pays depuis le départ. Les suspects utilisaient beaucoup de téléphones portables avec des abonnements allemands, du coup, la police allemande a été réactive pour procéder à des écoutes, faire des repérages en Sarre, et ainsi localiser la tête du réseau. Il s'agit d'un Français âgé de 37 ans qui déménageait souvent. Il se promenait avec de faux papiers car il était recherché depuis six ans. Il est déjà condamné en France à huit ans de prison pour trafic de drogue. "Il pensait pouvoir échapper à la police française en résidant ainsi à Sarrebrück" souligne le procureur de Sarreguemines Jean-Pierre Jaeg.

Une partie du stock hebdomadaire saisi

Chez lui, près de 75.000 euros en liquide ont été découverts. Dans la planque en Moselle (chez une "nourrice"), pas moins de 45 kg de cannabis ont été saisis, ainsi que 2,5 kg d'héroïne et près de 900 grammes d'amphétamines : la valeur avoisine les 280.000 euros. C'est beaucoup, et en même temps ce n'est que le stock partiel d'une semaine de vente. 

De quoi assécher pour un temps le marché de Moselle-Est souligne le patron de la police judiciaire, Franck Dannerolle : "les policiers sur le terrain nous font remonter leurs observations, et déjà depuis lundi il y a beaucoup de dealers au pied des immeubles, les consommateurs sont du coup beaucoup moins présents. Les quartiers sont donc plus calmes. Après bien sûr, nous ne sommes pas naïfs, on sait que cela reviendra, mais en tout cas pour un moment un sérieux coup d'arrêt a été porté à ces trafics".

29 overdoses en Sarre en 2017, triste record

De son côté, la Sarre connait une spirale infernale du nombre d'overdoses avec un record établi l'an dernier : 29 morts, soit plus de deux par mois.

Les 11 personnes interpellées en France sont mises en examen pour trafic de drogue, six d'entre elles ont été placées en détention provisoire. La tête du réseau doit être extradée en France la semaine prochaine.

Le réseau était alimenté en drogue chaque semaine. - Aucun(e)
Le réseau était alimenté en drogue chaque semaine. - Police nationale