Faits divers – Justice

Moselle : les cambriolages en hausse de plus de 15%

Par Rachel Noel, France Bleu Lorraine Nord mardi 31 janvier 2017 à 19:58

Les cambriolages sont en forte hausse en Moselle
Les cambriolages sont en forte hausse en Moselle © Maxppp - PHOTOPQR/LAMONTAGNE/Mazoyer

En Moselle en 2016, les cambriolages de logement ont augmenté de 15,7%. De mauvais chiffres, alors que les autres indicateurs de la délinquance sont en baisse.

Le bilan de la délinquance en Moselle montre des chiffres contrastés. La plupart des indicateurs sont en baisse.

  • Les atteintes aux biens baisses de 4,7 %
  • Les vols de véhicules baissent de 9,5 %
  • Les vols avec violences baissent de 13,3%

En revanche, deux indicateurs sont en augmentation

  • Les faits de violences contre les personnes augmentent de 1%
  • Les cambriolage de logements augmentent de 15,7 %.

400 cambriolages de plus que l'année précédente

<div>

En Moselle en 2016, c'est plus de 3 200 logements qui ont été cambriolés. En zone urbaine, ces cambriolages sont concentrés à 81% sur le sillon mosellan, 17% sur le secteur de Moselle Est et moins de 2% sur le secteur de Sarrebourg.

Pourtant, les gendarmes ont développé toute une palette d'action.

  • Un groupe d’enquête spécifique est dédié aux cambriolages
  • 25 correspondants sécurité sont répartis sur le territoire
  • 4.000 logements ont été surveillés via le dispositif «Opération Tranquillité Vacances ».
  • Le dispositif « voisins vigilants » existe dans 43 communes.
  • 6 nouvelles conventions ont été signées en 2016.

Le phénomène touche aussi bien les villes que les campagnes. Les deux tiers de ces cambriolages ont d'ailleurs lieu dans la zone police qui concerne les grandes agglomérations. D'ailleurs les chiffres sont en augmentation constante depuis 5 ans.

Dans les ZSP, les deux zones de sécurités prioritaires de Fameck-Uckange et Forbach, où les forces de l'ordre sont plus présentes, les cambriolages ont augmenté deux à trois fois moins qu'ailleurs en Moselle.

Le taux d'élucidation des cambriolages est de 20 %.