Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Moselle : un couple condamné pour maltraitance d'enfants, privation de nourriture et manque d'hygiène

mardi 3 juillet 2018 à 20:44 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

La mère des quatre enfants et son compagnon, qui vivaient à Creutzwald, ont été condamnés à 2 ans et 30 mois de prison avec sursis. Les enfants de 12, 8, 5 et 3 ans ont vécu pendant plus de deux ans, de janvier 2016 à avril 2018, dans des conditions désolantes face à des adultes très alcoolisés.

L'affaire a été jugée au tribunal correctionnel de Metz
L'affaire a été jugée au tribunal correctionnel de Metz © Maxppp - PQR

Creutzwald, France

Une affaire assez édifiante de maltraitance d'enfants devant le tribunal correctionnel de Metz ce mardi. Un couple de Creutzwald était poursuivi pour des violences sur les 4 enfants de la famille mais aussi pour privation de nourriture, manque d'hygiène et absences répétées à l'école. Les enfants -12, 8, 5 et 3 ans- étaient sous la responsabilité de leur mère, 34 ans, condamnée ce mardi soir à 2 ans de prison avec sursis, et de son compagnon 37 ans (qui n'est pas le père des enfants). Il écope de son côté de 30 mois de prison avec sursis. La Procureure, Marianne Aventin, qui dénonçait des faits "ahurissants" avait requis notamment le retrait total de l'autorité parentale mais le tribunal a décidé de ne pas retirer l'autorité parentale à la mère.

La petite avait la tête pleine de poux, et le grand s'est étonné de pouvoir se resservir du pain à table - La représentante du Centre Départemental de l'Enfance où 3 des enfants sont placés

Les enfants ont vécu pendant plus de 2 ans, de janvier 2016 à avril 2018, dans des conditions désolantes face à des adultes très alcoolisés. Quand les gendarmes arrivent pour la 1er fois dans l'appartement excessivement sale, les chambres des enfants sont infestées de punaises de lit. Leur matelas n'ont ni drap ni couverture et ils sont maigres. Dans le frigo, il n'y a que des assiettes de pâtes moisies. La représentante du Centre Départemental de l'Enfance où les 3 plus jeunes sont placés explique à la barre avoir rarement vu des enfants dans un tel état. "La petite avait la tête pleine de poux, les fesses très irritées à cause des couches sales et le grand s'est étonné de pouvoir se resservir du pain à table". 

Vous avez conscience de tous ces manquements? La présidente du tribunal

"Vous avez conscience de tous ces manquements?" demande la présidente du tribunal, Marie-José Miceli, à la mère. La femme grande et blonde mâche nerveusement un chewing-gum et répond seulement qu'elle a un gros problème d'alcool. Début mai, à Creutzwald, elle a été retrouvée ivre morte sur le trottoir, ses enfants à ses côtés. 

C'est le père de sa fille aîné dont il a désormais la garde qui a porté plainte en début d'année. L'adolescente de 12 ans a expliqué aux enquêteurs qu'ils ne mangeaient pas à leur faim et qu'ils étaient régulièrement frappés par les 2 adultes quand ils avaient bu. Mais tous deux rejettent la faute l'un sur l'autre, à peine reconnaissent-ils "une fessée de temps en temps".  L'homme et la femme, aujourd'hui séparés, se sont quand même excusés à la toute fin de l'audience. Leurs avocates, Me Catherine Schneider et Me Bénédicte Hofmann, ont plaidé pour que leur client et cliente n'aillent pas en prison.  La mère a expliqué qu'elle ne buvait plus et qu'elle voulait se soigner