Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Moselle : une statue de bronze dérobée sur un monument du Souvenir Français à Noisseville

Le Souvenir Français s'indigne du vol d'une statue constaté cette semaine sur le monument national de Noisseville, au nord de Metz. L'association a déposé plainte et soupçonne un vol de collectionneurs, un fléau en recrudescence sur les monuments historiques ces dernières années.

 La Lorraine du monument de Noisseville : c'est cette statue qui a été dérobée.  La Lorraine du monument de Noisseville : c'est cette statue qui a été dérobée.
La Lorraine du monument de Noisseville : c'est cette statue qui a été dérobée. - Alain Laplace

Une statue représentant la Lorraine a été dérobée du monument du Souvenir Français sur lequel elle était fixée à Noisseville, au nord de Metz. Des collectionneurs pourraient être à l'origine du vol de cette pièce emblématique de la mémoire locale et nationale. 

Publicité
Logo France Bleu

C'est un membre de l'association qui a constaté ce vol la semaine dernière, qu'il soupçonne d'avoir eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi. La statue, qui mesure 1,50 mètre de hauteur et près d'1,20 mètre de large pour un poids de près de 500 kilos, a disparu de l'imposant monument sur lequel elle était fixée. 

« C'est notre mémoire qui disparait »

Ce dernier a été inauguré en 1908, alors que la Moselle se trouvait sous occupation allemande : « C'est une structure assez exceptionnelle, le premier monument de la France annexée qui rendait hommage aux combattants de 1870 » précise Serge Barcellini, président du Souvenir Français. 

Il porte une mémoire de la Lorraine et de la France, ce n'est pas un monument banal

Le monument est situé à l'extérieur du village, au bord d'une départementale, ce qui a pu permettre un vol à l'abri des regards. « On n'aurait jamais pu imaginer qu'il puisse être volé » ajoute Serge Barcellini, qui dénonce un scandale mémoriel : « C'est un monument extraordinaire et excessivement imposant : il porte une mémoire de la Lorraine et de la France, ce n'est pas un monument banal » , ajoute-t-il. 

La statue qui représente la Lorraine sur le monument a disparu - Alain Laplace

Soupçon d'un vol de collectionneurs 

L'association n'en est malheureusement pas à son premier constat pour ce genre de faits : « Aujourd'hui, tout se vend, donc tout se vole, même des cocardes du souvenir français volées sur les tombes, que l'on retrouve sur internet » commente son président. Selon lui, les récentes célébrations du centenaire de la guerre 14-18 ont d'autant plus mis en valeur des monuments de la Grande Guerre, provoquant une recrudescence de vols et d'accaparements.

Alain Laplace, photographe du souvenir français, dénonce une profanation de la mémoire des soldats de la guerre de 1870. - Alain Laplace [Facebook]

C'est bien un profil de collectionneur qui est soupçonné dans le vol de Noisseville : « Quand on vole, c'est soit pour récupérer le bronze et le revendre, soit c'est un vol de collectionneurs. On a plutôt tendance à pencher pour la seconde option, car le coût du bronze n'est pas assez élevé pour faire ce genre de choses » explique Serge Barcellini. 

On est tous un peu anéantis.

« On est tous un peu anéantis, car le monument de Noisseville est emblématique de notre association. Ceux qui l'ont volé n'ont pas eu le respect de ce monument » témoigne Luc Peignois, délégué du Souvenir Français en Moselle. 

C'est une structure irremplaçable. 

Si la statue n'a pas été volée pour être fondue et son matériau revendu, son caractère unique pourrait permettre aux services compétents de la gendarmerie de le retrouver : « C'est l'espoir que l'on a car c'est une structure irremplaçable » partage Luc Peignois. 

Le Souvenir Français a déposé plainte pour ce vol et espère retrouver la statue. Dans le cas contraire, l'association lancera un appel aux dons pour la reproduire.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu