Faits divers – Justice

Moteurs diesel truqués : 946.092 véhicules concernés en France, selon Volkswagen

Par Marina Cabiten, France Bleu mercredi 30 septembre 2015 à 10:38

Volkswagen a triché sur les tests antipollution - illustration
Volkswagen a triché sur les tests antipollution - illustration © Maxppp

Le constructeur Volkswagen, pris dans une immense affaire de tricherie aux tests antipollution sur les moteurs diesel, a annoncé mercredi que 946.092 véhicules étaient concernés en France.

Près d'un million de véhicules vendus ces dernières années en France ont été équipés du logiciel permettant de tromper les contrôles antipollution, a précisé mercredi la filiale française de Volkwagen. Ce sont précisément 946.092 véhicules qui seraient concernés. 

Plusieurs marques concernées

Dans le détail, il s'agit de 596.314 modèles de marque Volkswagen (véhicules particuliers et utilitaires), ainsi que de 191.659 Audi, 65.229 Skoda et 92.890 SEAT, selon le décompte du constructeur automobile allemand. 

D'autres chiffres sont tombés mercredi : 1,2 million de véhicules concernés au Royaume-Uni, ou encore 147.000 en Norvège.

À LIRE AUSSI | Scandale Volkswagen : votre voiture est-elle concernée ? 

Volkswagen : les véhicules concernées en France - Aucun(e)
Volkswagen : les véhicules concernées en France

Une association va porter plainte

Mercredi toujours, l'association "Ecologie Sans Frontière" a annoncé qu'elle allait porter plainte "pour tromperie aggravée et mise en danger de la vie d'autrui" dans cette affaire. Il s'agirait de la première plainte déposée en France depuis que le scandale a éclaté, alors qu'aux États-Unis plusieurs "class actions", actions de groupe, ont déjà été initiées.

Volkswagen a fait scandale en reconnaissant avoir équipé dans le monde 11 millions de véhicules de plusieurs de ses marques d'un logiciel permettant de fausser les résultats des tests antipollution, en affichant des valeurs bien inférieures à la réalité.