Faits divers – Justice

Mouvement de grève à la maison d'arrêt d'Auxerre

Par Denys Baudin, France Bleu Auxerre lundi 17 octobre 2016 à 20:31

© Maxppp - photo d'illustration

L'établissement a été bloqué par une vingtaine de surveillants. Ils dénoncent la sortie anticipée, la semaine dernière, de deux détenus du quartier disciplinaire.

Dans les conversations, on parle de laxisme, de sentiment d'impunité envers les détenus et de ne pas être soutenu par la direction. Les deux hommes avaient menacé de mort et agressé des surveillants. Devant la maison d'arrêt d'Auxerre, ce lundi matin, les surveillants sont bien décidés à ne pas prendre leur service.

"C'est de l'injustice au sein de la justice puisque les faits sont quand même grave parce qu'on parle de menaces de mort envers des personnels et leurs familles."

- Christophe Clavareau, surveillant pénitentiaire et secrétaire local UFAP/ UNSA Justice

"C'est de l'injustice au sein de la justice "

Les surveillants se sentent discrédités dans un contexte où les conditions de travail sont plus que délicates, explique Nicolas Dézaly, surveillant à la maison d’arrêt.

"on est insulté ou agressé et en retour, on a des personnes qui sont graciées"

Le reportage de Laetitia Bezain :

" ils sont 25 sur 30 à refuser de prendre leur service"

On compte 180 détenus pour 100 places à la maison d’arrêt d'Auxerre. Les surveillants se disent prêt à mener de nouvelles actions s'ils n'obtiennent pas de réponse satisfaisante de la direction.

Partager sur :