Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mouvement de panique place du Capitole à Toulouse samedi soir après une simple bagarre

-
Par , France Bleu Occitanie

Ce samedi soir peu avant minuit, un mouvement de foule a vidé la place du Capitole à Toulouse. Une banale bagarre a créé la panique. Des rumeurs de fusillade ont circulé sans aucun fondement sur les réseaux sociaux, vidéos à l'appui. Tout est assez vite rentré dans l'ordre.

La place du Capitole est épisodiquement le théâtre de mouvements de foule en panique, depuis les attentats de 2015.
La place du Capitole est épisodiquement le théâtre de mouvements de foule en panique, depuis les attentats de 2015. © Radio France - Bénédicte Dupont

Toulouse, France

Ça n'est pas la première fois que cela arrive à Toulouse. Une rumeur, un peu d'agitation, un bruit suspect, et c'est le mouvement de foule assuré et les plus folles rumeurs d'attentat ou de fusillade circulent à vitesse grand V sur les réseaux sociaux. Ce samedi 14 septembre, peu avant minuit, la place du Capitole fait comme d'habitude le plein de noctambules. Un début de bagarre, avec selon certains témoignages des bruits de pétard, fait basculer l'ambiance. Panique à bord, sans que personne ne sache vraiment pourquoi. La place se vide dans la précipitation. À l'arrivée de la police et à la vue des gyrophares, les téléphones portables sortent des poches. Filment, twittent, facebookent, snapshatent et whatsappent à gogo.

Déjà des précédents place du Capitole

La rumeur d'une fusillade fourmille sur les réseaux sociaux alimentée d'ailleurs souvent par la même vidéo, guère impressionnante au final, d'une terrasse qui fait le tour du web et des sites spécialistes des images et infos à sensations rarement recoupées. En réalité, ni fusillade, ni attentat, ni arme. Tout au plus, quelque part une banale bagarre. Les pompiers ont néanmoins dû intervenir pour aider une femme enceinte qui a fait un malaise lors de ce mouvement de panique.

Dernièrement, en août 2018, même scénario. Une rixe avait généré un mouvement de panique géant sur la Place du Capitole, avec là encore des rumeurs de fusillade sur les réseaux sociaux.

Choix de la station

France Bleu