Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mulhouse : arrestation d'une bande organisée à l'origine d'une centaine de vols à la tire

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les vols à la tire avaient explosé à Mulhouse depuis novembre dernier : 12 personnes dont 11 femmes de nationalité bosniaque ont été mises en examen pour vols en bande organisée, recel et association de malfaiteurs.

Police Nationale, image d'illustration
Police Nationale, image d'illustration © Radio France - Richard Vivion

C'est une affaire de vols à la tire d'ampleur qu'ont résolu les policiers mulhousiens : 12 personnes ont été mises en examen pour vols en bande organisée, recel et association de malfaiteurs, dont 11 femmes d'origine bosniaque, âgées de 15 à 35 ans. Des vols qui ciblaient tout particulièrement les personnes âgées. 

Une enquête de plusieurs mois

Cette bande organisée sévissait depuis novembre dernier à Mulhouse et ses abords. Elle serait à l'origine de plus d'une centaine de vols à la tire : "Ces faits ont touché pour beaucoup des personnes âgées, ciblées pour leur vulnérabilité, ce qui a ému la population mulhousienne" explique la procureure de la République de Mulhouse, Edwige Roux Morisot.

Ce lundi 19 avril, 18 personnes ont été interpellées dans le Haut-Rhin à Mulhouse, à Thann et à Saint-Louis dans cette affaire ouverte depuis plusieurs mois par le Groupe anticambriolage (GAC) de la sûreté départementale, épaulé notamment par l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI).

Un mode opératoire rodé

C’est en particulier l’exploitation de la vidéo-surveillance qui a permis de bien comprendre le mécanisme de ces vols : "On a une superviseuse, une divertisseuse qui divertit l'attention de la victime et une voleuse. C'est un vrai système de prédation" insiste le commissaire Olivier Mezade. 

Des équipes dont la composition changeait selon les jours de la semaine. Vols de carte bleue, de sacs à main... Un butin de 60.000 euros en liquide a été saisi ainsi que des bijoux. Au fil des ans, les onze suspectes ont été appréhendées des dizaines de fois en Europe, à Rome, à Barcelone ou en Allemagne. Elles ont été placées en détention provisoire. Un homme a été, lui, remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess