Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mulhouse : deux jeunes femmes agressées pour une tenue jugée trop courte

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Un jeune homme de 18 ans interpellé à Mulhouse (Haut-Rhin) mercredi 23 septembre. Il a agressée deux jeunes femmes, reprochant à l'une de porter une tenue trop courte.

Porte Jeune à Mulhouse, où s'est déroulée l'agression.
Porte Jeune à Mulhouse, où s'est déroulée l'agression. © Maxppp - Vincent VOEGTLIN

Deux jeunes femmes de 20 ans ont été agressées mercredi 23 septembre Porte Jeune dans le centre ville de Mulhouse (Haut-Rhin) par un jeune homme de 18 ans. Les faits se sont déroulés vers 16h30. 

Selon les policiers, il leur reprochait de s'habiller "trop court". La jeune femme visée ne s'est pas laissé faire et lui a répondu en l'insultant.  L’une des deux femmes,dont la tenue lui posait problème,  a reçu une gifle puis été mise au sol par l'homme sur le quai du tram. 

Tentant de s’interposer, la deuxième femme a été repoussée et "prise à la gorge". Le jeune homme a été interpellé par une patrouille de police à 16h50.  

L'agresseur est entendu par les enquêteurs , il n'a pas d'antécédent judiciaire. La jeune femme agressée a porté plainte, elle a une interruption temporaire de travail de trois jours et elle souffre d'une légère blessure au genou. 

Cette agression intervient après celle de vendredi dernier à Strasbourg : un groupe d'hommes a reproché à une étudiante de porter une jupe. Insultée et frappée, elle a porté plainte. "La jupe n'est pas responsable de l'agression, et la femme encore moins", avait réagi la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess