Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mulhouse : ils dérobent 30.000 euros au Carrefour City avec la complicité d'un vigile

vendredi 6 avril 2018 à 8:55 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Trois individus sont présentés ce vendredi au parquet de Mulhouse. Dans la nuit de lundi à mardi, ils ont dérobé 30.000 euros dans le coffre-fort du magasin Carrefour City. Ils ont bénéficié de la complicité du vigile. Présentés en comparution immédiate, ils ont écopé de peines de prison ferme.

Illustration police
Illustration police © Maxppp - Philippe Arnassan

Mulhouse, France

Trois hommes de 19 à 47 ans, dont un vigile, présentés ce vendredi au parquet de Mulhouse. Dans la nuit de lundi à mardi, ils ont volé 30 000 euros en liquide dans le coffre-fort du magasin Carrefour-City, rue de la Sinne. Ils ont bénéficié de la complicité de l'agent de surveillance. Tous les trois ont été interpellés dans la journée de mardi par les policiers de la sûreté départementale. 

L'enquête a été menée par le Groupe anti-cambriolages après l'exploitation des indices. Les deux auteurs principaux sont bien connus de la justice. 

Des peines de 3 ans à 22 mois de prison

Présentés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Mulhouse, le vigile a écopé de 36 mois de prison dont 18 mois avec sursis de mise à l'épreuve de deux ans. 

Les deux autres jeunes ont été condamnés à 22 mois de prison dont un an assortis d'un sursis mise à l'épreuve de deux ans  pour l'un, et pour l'autre de 24 mois dont 6 mois de sursis mise à l'épreuve durant 2 ans.