Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mulhouse : un jeune homme de 23 ans poignarde sa mère à 14 reprises

mardi 25 août 2015 à 21:27 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

C'était lundi matin, aux alentours de 4 heures. Un jeune homme assène 14 coups de couteau à sa mère. C'est le petit frère qui est intervenu, qui a désarmé son grand frère et qui a prévenu les secours. La femme âgée de 57 ans a été hospitalisée dans un état grave à Mulhouse, son pronostic vital n'est plus engagé.

Voiture de police (illustration).
Voiture de police (illustration). © MaxPPP

Les enquêteurs de la sûreté départementale de Mulhouse ne savent pas encore ce qui a poussé ce jeune homme de 23 ans à poignarder à 14 reprises sa mère. Un fils qui a des antécédents psychiatriques . C'est le petit frère qui a réussi à arrêter les coups de couteau, à le désarmer et à donner l'alerte. Des faits qui se sont déroulés lundi matin vers 4 heures, dans le quartier Briand de Mulhouse.

La victime, âgée de 57 ans, a été hospitalisée dans un état grave, mais son pronostic vital n'est plus engagé. Le déchaînement de violence se serait produit au moment où, le jeune homme rentrant d'une soirée, sa mère lui aurait demandé de faire moins de bruit.

L'individu a été présenté au parquet de Mulhouse, ce mardi après-midi. Une information judiciaire pour tentative de meurtre sur ascendant a été ouverte. Il a été placé en détention provisoire. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.