Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Municipales à Montdidier : Jean-Michel Serres veut plus de démocratie locale et désenclaver la commune

-
Par , France Bleu Picardie
Montdidier, France

Le conseiller régional est candidat à la mairie de Montdidier pour les municipales de mars 2020. Il a détaillé son programme sur France Bleu Picardie.

Jean-Michel Serres, de la liste "Montdidier au cœur"
Jean-Michel Serres, de la liste "Montdidier au cœur" © Radio France - Claudia Calmel

Il a choisi de baptiser sa liste "Montdidier au cœur". Jean-Michel Serres, conseiller régional au sein de la commission agriculture, se lance à l’assaut de la mairie de Montdidier. Le candidat, de sensibilité « Les Républicains », est un proche de Xavier Bertrand. Il a expliqué son choix : « Je suis élu à la région depuis quatre ans. _J’ai l’impression d’avoir appris beaucoup de choses sur la vie locale au contact de mes collègues élus_. Je me suis intéressé à ces questions. J’ai donc rassemblé une liste et déposé ma candidature. » 

Favoriser la démocratie participative

L'une des priorités de Jean-Michel Serres, s’il est élu à Montdidier, est de mettre en place des comités de quartiers efficaces, qui se réunissent régulièrement : « Quand on fait du porte-à-porte et qu’on discute avec les habitants, ils ne nous parlent pas de politique : ils parlent de leurs problèmes de quartier. Je n’imagine pas que des décisions comme les questions de stationnement, de sens de circulation ou d’aménagements des quartiers soient prises par la mairie sans consulter les habitants des quartiers. Il faut donc les réunir et leur demander leur avis régulièrement. ».

Jean-Michel Serres veut aussi mettre en place des budgets participatifs : « Nous laisserons une part du budget communal à chacun des quartiers pour des petits projets comme l’installation de bancs publics ou de compléments d’éclairage. » 

Une nouvelle route pour désenclaver Montdidier 

Jean-Michel Serres dit aussi vouloir faire de Montdidier autre chose qu’une ville-dortoir : « Il faut que la croissance de Montdidier soit liée à l’emploi. Il faut donc désenclaver la commune. Je propose de créer _une route pénétrante entre la route de Guerbigny et la zone industrielle de Montdidier_. Ce tronçon d’environ 800 mètres permettrait d’alléger le trafic dans le quartier du Parc St-Louis tout en rapprochant la commune de l’axe Amiens-Roye et de l’autoroute A1. Il y a de vraies opportunités saisir : en désenclavant le secteur, nous allons faciliter la vie de ceux qui veulent entreprendre et créer des emplois. »

Jean-Michel Serres a aussi évoqué le plan de circulation qui va bientôt entrer en vigueur à Montdidier, sa volonté de redynamiser le commerce en centre-ville, la régie communale d’électricité, sa volonté de favoriser le recours aux aides à l’isolation pour les habitants, et son ambition de faire de Montdidier une ville «zéro-déchets». 

L’intégralité de l’interview de Jean-Michel Serres est à réécouter ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu