Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Orléans : une nouvelle enquête préliminaire et un nouveau signalement au Parquet

-
Par , France Bleu Orléans

Le maire d'Orléans Serge Grouard saisit la justice pour des incidents lors de l'élection municipale le 28 juin dans un bureau de vote à la Source. Coïncidence, le Parquet d'Orléans a ouvert ce week-end une deuxième enquête préliminaire en lien avec le scrutin, cette fois pour des procurations.

L'élection municipale du 28 juin à Orléans fait déjà l'objet de 2 enquêtes préliminaires et le vainqueur du scrutin Serge Grouard va lui-même saisir la procureure ce lundi
L'élection municipale du 28 juin à Orléans fait déjà l'objet de 2 enquêtes préliminaires et le vainqueur du scrutin Serge Grouard va lui-même saisir la procureure ce lundi © Maxppp - Rémy Perrin

L'élection municipale du 28 juin 2020 à Orléans n'en finit plus de se prolonger sur le terrain judiciaire. Le Parquet d'Orléans a déjà ouvert deux enquêtes préliminaires, et devrait sans doute en ouvrir une troisième.

Déjà deux enquêtes préliminaires ouvertes

La première enquête a été déclenchée le 6 juillet, et elle porte sur des soupçons de financement illégal de campagne. En cause, la distribution de 80.000 masques chirurgicaux par le candidat Serge Grouard lors de la campagne électorale, masques acquis grâce à des dons d'entreprises et via l'association des maires du Loiret.

La deuxième enquête date de la semaine dernière et porte sur une tentative de procurations frauduleuses. Comme l'ont révélé samedi nos confères de la République du Centre,  la justice s'intéresse à trois procurations douteuses, demandées par des personnes âgées vulnérables, qui auraient été démarchées par des individus prétendant faire campagne pour Serge Grouard. Le procédé était si douteux que le policier chargé de vérifier la validité de ces procurations les a refusées - il n'y a donc pas eu d'incidence sur le résultat du vote. 

Serge Grouard saisit à son tour la justice

Peut-être pour ne pas être en reste, Serge Grouard a annoncé solennellement en conseil municipal vendredi soir qu'il allait à son tour saisir la procureure ce lundi, en tant que maire d'Orléans. Cette fois-ci pour les incidents qui ont eu lieu le jour du scrutin dans le bureau de vote 58 Pauline Kergomard à la Source. Un assesseur aurait incité des électeurs à voter en faveur d'Olivier Carré, notamment en envoyant des SMS. Or dans ce bureau, l'ancien maire a recueilli près de 73% des suffrages.

"Des faits graves s'ils sont avérés, car un bureau de vote est un lieu sacralisé, c'est notre devoir de saisir la justice", a expliqué Serge Grouard. Ce signalement doit donc être effectué aujourd'hui, afin que la justice se penche sur ces soupçons d'irrégularités qui pourraient constituer une fraude électorale. Si le Parquet d'Orléans fait suite, ce pourrait donc être la troisième enquête préliminaire en lien avec l'élection municipale, et comme les deux autres, elle devrait être confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire à Orléans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess