Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Rouen : un attaché parlementaire, agressé lors du meeting de Jean-Louis Louvel, porte plainte

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

L'attaché parlementaire de la députée LREM Sira Sylla, Charles Morgat, a reçu un coup de poing à la tête alors qu'il participait à l'organisation du meeting du candidat aux municipales à Rouen, Jean-Louis Louvel, mardi 4 février 2020. Il a porté plainte.

Charles Morgat a déposé plainte au commissariat dans la soirée [photo d'illustration].
Charles Morgat a déposé plainte au commissariat dans la soirée [photo d'illustration]. © Radio France - Adèle Bossard

De la colère et de l'incompréhension pour Charles Morgat, au lendemain de la réunion publique organisée à Rouen par le candidat Jean-Louis Louvel (soutenu par LREM et LR) pour les municipales, mardi 4 février 2020. L'attaché parlementaire de la députée Sira Sylla (LREM) a porté plainte après avoir reçu un coup de poing au visage, comme le révèle 76actu.

La veille, alors que le meeting n'a pas encore commencé, des manifestants tentent d'empêcher sa tenue. 

Prévenu de ce qui est en train de se dérouler, Charles Morgat, qui participait alors à l'organisation de la réunion, sort pour joindre la police car son téléphone ne capte pas à l'étage.

À l'extérieur, il se retrouve rapidement entouré par une vingtaine de gilets jaunes, d'après lui : "Ils ont commencé par m'insulter de sale bourgeois, de sale millionnaire, puis, un ou deux m'ont donné un coup de poing à la tempe gauche et m'ont éclaté un œuf le plus fort possible sur l’œil droit". Il est alors désorienté et tente de rentrer dans la Halle aux toiles. "Les gilets jaunes m'ont laissé passer mais ont formé une haie d'honneur et m'ont caressé les cheveux en me disant que j'étais un fils à papa."

Cinq jours d'ITT

Charles Morgat a tout de même pu assister au meeting et après la soirée, il est allé porter plainte au commissariat puis un médecin lui a délivré cinq jours d'ITT.

"Je suis choqué que dans un meeting où on parle d'une ville, pas d'une idéologie mais d'une ville, quelques personnes mettent à mal la sécurité de 500 autres en allumant un pétard, en poussant des gens, notamment des personnes âgées ou handicapées", réagit-il au lendemain des faits.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu