Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Sarlat : le recours de Basile Fanier pour faire annuler le scrutin rejeté

-
Par , France Bleu Périgord

Le tribunal administratif de Bordeaux a rejeté le recours de Basile Fanier. Le candidat divers droite contestait la réélection de Jean-Jacques de Peretti en juin dernier.

Basile Fanier, candidat divers droite à Sarlat, invité de France Bleu Périgord ce vendredi 19 juin.
Basile Fanier, candidat divers droite à Sarlat, invité de France Bleu Périgord ce vendredi 19 juin. © Radio France - France Bleu Périgord

Basile Fanier n'obtient pas gain de cause auprès du tribunal administratif de Bordeaux. Son recours pour faire annuler l'élection municipale à Sarlat a été rejeté ce mardi 20 octobre. Jean-Jacques de Perreti avait été réélu en juin dernier avec 38,96% devant Basile Fanier (35,24%). 

Le candidat divers droite contestait notamment la parution d'un entretien de Jean-Jacques de Peretti dans le Journal du Périgord noir, un journal "à sa gloire" assure Basile Fanier "et financé par les entreprises". 

Ce dernier avait également saisi le tribunal administratif après la démission, quelques jours après le second tour, de Franck Duval, colistier de Jean-Jacques de Peretti. Franck Duval cumulait son poste d'adjoint et de directeur du Syndicat mixte intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) du Périgord Noir. Un cumul "illégal" selon Basile Fanier. 

Le juriste en droit public va désormais réunir son équipe dans les prochains jours pour discuter d'un éventuel recours. Il dispose d'un mois pour le déposer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess