Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Muret : il fraude les péages d'autoroute 160 fois en un an

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Les gendarmes de Haute-Garonne viennent d'interpeller un automobiliste espagnol coupable d'avoir passé en force ou frauduleusement 160 fois les barrières de péage entre Muret et la frontière espagnole côté Roussillon. Montant du préjudice en un peu plus d'un an : près de 10.000 euros.

L'homme n'aimait visiblement pas trop payer ses péages.
L'homme n'aimait visiblement pas trop payer ses péages. © Radio France - Gendarmerie 31

Muret, France

Ce mercredi 11 septembre, les gendarmes du peloton motorisé de Muret, au sud de Toulouse, ont arrêté en flagrant délit un automobiliste qui passait en fraude le péage de Muret sur l’autoroute A64 (Toulouse-Bayonne). 

En force ou en suivant le véhicule précédent

Les services d'ASF-Vinci Autoroutes préviennent les enquêteurs qu'ils détiennent la preuve que cet Espagnol, domicilié au sud de Toulouse est l'auteur de plus de 160 passages du même type, depuis plus d’un an, que ce soit des passages ou force ou l'utilisation de la méthode dite du "petit train" qui consiste à coller de près le véhicule précédent.  

Les passages ont été réalisés sur différents péages du réseau autoroutier compris entre Muret et le Perthus via l'A64 puis l'A62 et l'A9, traversant donc la Haute-Garonne, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Le préjudice s’élève à plus de 9.900 euros. Cet homme sera convoqué par la justice et devra probablement, au moins, rembourser cette somme après de la société d’autoroute.

Choix de la station

France Bleu