Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mussidan : neuf mois de prison ferme pour l'un des auteurs du cambriolage du 31 mai

vendredi 15 juin 2018 à 18:23 Par Valérie Dejean, France Bleu Périgord

Dans la nuit du 31 mai au 1er juin à Mussidan, en Dordogne, deux cambrioleurs étaient entrés par effraction dans une maison.Ils s'étaient même endormis sur place. Le plus âgé des deux a été condamné à de la prison ferme.

Le procès s'est déroulé au tribunal correctionnel de Périgueux
Le procès s'est déroulé au tribunal correctionnel de Périgueux © Radio France - Photo d'illustration

Mussidan, Dordogne, France

Deux cambrioleurs ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Périgueux vendredi après-midi. Ils étaient jugés en comparution immédiate pour un cambriolage commis dans une maison de Mussidan dans la nuit du 31 mai au 1er juin. Profitant de l'absence de la locataire, ils étaient entrés par effraction, à grands coups de pieds dans la porte. Ils avaient dérobé de nombreux objets partiellement retrouvés: une télévision, une console vidéo, un giropode, des armes ( la réplique d'un fusil d 'assaut, un pistolet à plomb, un poignard gravé). Probablement très alcoolisés, ils s'étaient endormis sur place avant de repartir au petit matin. 

Que ce serait-il passé si nous les avions retrouvés en rentrant chez nous ?

La locataire de la maison a du mal à cacher sa colère et son traumatisme. Cette mère de famille vivant avec sa fille a décidé de déménager. "Ils ont dormi dans mon lit, sur mon canapé, je ne peux plus vivre ici "

Le plus âgé des cambrioleurs, 41 ans, originaire du Nord est récidiviste. Il a déjà 11 condamnations sur son casier. Le second, âgé de 20 ans n'a jamais été condamné. Tous deux ont un profil un peu similaire,une enfance difficile, un père violent ou absent, une mère assurant le "service minimum" pour le plus jeune selon les mots du procureur. Les placements en foyer se succèdent, et à partir de là, une vie faite d'errance et de petits boulots arrosée d'alcool  jusqu'à un litre de whisky par jour pour le plus vieux, et du cannabis pour les deux, cinq à dix joints quotidiens selon leurs moyens. 

Le plus jeune, dont le casier est encore vierge, a été condamné à cinq mois de prison avec sursis, mise à l'épreuve pendant deux ans, il devra en outre effectuer 105 heures de travail d'intérêt général. Le plus âgé, en état de récidive, est condamné à quinze mois de prison dont six avec sursis et une mise à l épreuve de deux ans. Tous deux devront en outre se faire soigner, trouver un travail ou une formation, et indemniser leur victime. Il leur est interdit de se rendre à Mussidan ou d'entrer en contact avec leur victime.