Faits divers – Justice

Mystère total autour du meurtre d'un homme à Bouillargues

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère et France Bleu lundi 1 août 2016 à 16:53

Les gendarmes de la section de recherche de Nîmes sont chargés de l'enquête
Les gendarmes de la section de recherche de Nîmes sont chargés de l'enquête © Maxppp - Sebastien Jarry

Un homme d'une trentaine d'années a été abattu devant son domicile dimanche soir à Bouillargues (Gard). La victime a été atteinte de plusieurs coups de feu tirés par un agresseur qui a pris la fuite à moto.

Dans ce quartier de Bouillargues, habituellement très calme, les habitants sont sous le choc. "Je passe presque tous les jours dans cette rue", témoigne cette riveraine qui préfère conserver l'anonymat.

"J'ai entendu les coups de feu, mais je ne savais pas ce qui se passait. Avec le recul, ça fait froid dans le dos."

Pour l'heure, les témoignages ont permis de déterminer que la victime, un homme âgé de 33 ans, a été abattue devant son domicile.

Il était en train de raccompagner des membres de sa famille, lorsqu'un individu circulant à moto est passé une première fois devant le groupe, avant de faire demi-tour. Le motard a fait un signe de la main en direction de sa future victime qui s'est approchée.

C'est à ce moment là que le tireur a fait feu à plusieurs reprises. Le trentenaire s'est immédiatement effondré et le tireur a pris aussitôt la fuite à moto.

Une erreur de cible ?

Beaucoup de questions demeurent, alors que l'enquête ne fait que débuter. Mais le profil de la victime laisse perplexe les enquêteurs, car l'homme était inconnu de la justice.

Il a pourtant été victime de ce qui s'apparente clairement à un règlement de comptes. À tel point que la procureure de Nîmes, Laure Beccuau, n'écarte pas la possibilité d'une erreur de cible.

"S'agissait il de la bonne cible" ? s'interroge Laure Beccuau, procureure de la république de Nîmes

En l'état actuel de l'enquête, aucune piste n'est écartée par les gendarmes de la section de recherche de Nîmes, en charge de l'enquête.

Bouillargues et ses 6265 habitants sont sous le choc - Maxppp
Bouillargues et ses 6265 habitants sont sous le choc © Maxppp -