Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mystérieuse enquête en Moselle : un corps découvert à 3 mètres de profondeur à Dalhain

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

La section de recherche de la gendarmerie de Metz aidée d'experts de l'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale a découvert sur un terrain de Dalhain le 18 novembre un corps profondément enfoui. Il n'a pas encore été identifié mais l'enquête pourrait évoluer rapidement.

Des techniciens de l'identification criminelle de l'IRCGN (Illustration)
Des techniciens de l'identification criminelle de l'IRCGN (Illustration) © Maxppp - Alexandre Marchi

Des moyens qui sortent de l'ordinaire autour d'une enquête mystérieuse dans le Saulnois (Moselle). Un corps non encore identifié a été retrouvé il y a une dizaine de jours à Dalhain, près de Morhange. Des fouilles importantes ont été menées sur un terrain, le 18 novembre dernier, avec l'aide d'experts de l'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN), basé en région parisienne, à Pontoise. 

Une enquête judiciaire a été ouverte cet été, en lien avec la découverte du cadavre, mais le parquet de Metz ne souhaite pas préciser pour l'instant pour quel motif, afin de ne pas nuire à l'enquête. En tout cas, il y a beaucoup de mystère autour de ces investigations confiées à la section de recherche des gendarmes de Metz. 

Un trou mis à jour dans lequel le corps était enterré

Ce qui intrigue d'abord, c'est la profondeur à laquelle le corps a été retrouvé. Les experts de l'Institut de recherche criminelle, qui ont participé aux fouilles, ont dû beaucoup creuser. Le corps a été retrouvé à 3 mètres sous terre. Avec des méthodes très minutieuses pour ne pas abîmer d'indices, ces techniciens de l'identification criminelle ont pu mettre à jour un trou dans lequel le corps avait été enterré. 

Ce sont ces mêmes experts qui ont été envoyés au Liban cet été après l'explosion du port de Beyrouth, à la recherche de victimes dans les décombres. 

Deux chiens d'une équipe cynophile allemande 

A Dalhain, ils ont été aidés par deux chiens d'une équipe cynophile de la police sarroise, dans le cadre d'une coopération franco-allemande et aussi par la cellule d'investigation criminelle du groupement de gendarmerie de Moselle. 

Après l'ouverture cet été d'une information judiciaire, sous la direction d'un juge d'instruction, puis la découverte du corps non encore identifié le 18 novembre, l'enquête devrait connaitre des évolutions cette semaine.

Un corps découvert à Dalhain en Moselle.
Un corps découvert à Dalhain en Moselle. - Datawrapper
Choix de la station

À venir dansDanssecondess