Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hubert Falco en colère après un nouveau règlement de comptes : "On n'est pas au Far West, on est à Toulon"

-
Par , , France Bleu Provence, France Bleu

Après la mort d'un Marseillais de 35 ans, abattu mardi dans la nuit près de la cité des œillets, le maire de Toulon Hubert Falco dénonce une nouvelle fois la violence. Il annonce avoir obtenu de la part du ministère de l'Intérieur le redéploiement immédiat d’une unité de force mobile.

Hubert Falco, le maire de Toulon
Hubert Falco, le maire de Toulon © Radio France - C. Marquès

"On en a assez de voir dans nos cités des gens se tirer dessus", lâche Hubert Falco après un nouveau règlement de comptes près de la cité des œillets à Toulon : un homme de 35 ans connu pour son implication dans des gros dossiers de stupéfiants à Marseille, a été abattu vers 2hres du matin dans sa voiture sous les yeux de sa femme et de trois enfants de 5, 8 et 11 ans. 

Un acte de violence, près de l'hôpital Sainte-Musse, qui a poussé le maire de Toulon a réagir dans la matinée ce mardi et à demander en urgence des moyens au ministère de l'Intérieur. 

"On a besoin que l'État prenne en compte ces problèmes d'insécurité. Les gens se tirent dessus et se tuent, il y a urgence. On n'est pas au Far West, on est à Toulon." - Hubert Falco

Le coup de fil du maire de Toulon a été efficace puisqu'en fin de journée, il annonce avoir obtenu de la part du gouvernement des moyens supplémentaires pour assurer la sécurité : le redéploiement immédiat d’une unité de force mobile sur le territoire. Mais Hubert Falco espère que d'autres mesures suivront. 

"Il faut pérenniser les moyens. C'est ce qu'attend la police nationale aujourd'hui pour intervenir et ce qu'attendent aussi nos concitoyens."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess