Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Hubert Falco en colère après un nouveau règlement de comptes : "On n'est pas au Far West, on est à Toulon"

Après la mort d'un Marseillais de 35 ans, abattu mardi dans la nuit près de la cité des œillets, le maire de Toulon Hubert Falco dénonce une nouvelle fois la violence. Il annonce avoir obtenu de la part du ministère de l'Intérieur le redéploiement immédiat d’une unité de force mobile.

Hubert Falco, le maire de Toulon Hubert Falco, le maire de Toulon
Hubert Falco, le maire de Toulon © Radio France - C. Marquès

"On en a assez de voir dans nos cités des gens se tirer dessus", lâche Hubert Falco après un nouveau règlement de comptes près de la cité des œillets à Toulon : un homme de 35 ans connu pour son implication dans des gros dossiers de stupéfiants à Marseille, a été abattu vers 2hres du matin dans sa voiture sous les yeux de sa femme et de trois enfants de 5, 8 et 11 ans. 

Publicité
Logo France Bleu

Un acte de violence, près de l'hôpital Sainte-Musse, qui a poussé le maire de Toulon a réagir dans la matinée ce mardi et à demander en urgence des moyens au ministère de l'Intérieur. 

"On a besoin que l'État prenne en compte ces problèmes d'insécurité. Les gens se tirent dessus et se tuent, il y a urgence. On n'est pas au Far West, on est à Toulon." - Hubert Falco

Le coup de fil du maire de Toulon a été efficace puisqu'en fin de journée, il annonce avoir obtenu de la part du gouvernement des moyens supplémentaires pour assurer la sécurité : le redéploiement immédiat d’une unité de force mobile sur le territoire. Mais Hubert Falco espère que d'autres mesures suivront. 

"Il faut pérenniser les moyens. C'est ce qu'attend la police nationale aujourd'hui pour intervenir et ce qu'attendent aussi nos concitoyens."

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu