Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nancy : 9 mois de prison ferme pour un gilet jaune

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'homme de 36 ans, interpellé samedi 12 septembre, lors de la manifestation des gilets jaunes à Nancy a été condamné à 9 mois de prison ferme ce lundi en comparution immédiate. Il était poursuivi pour outrage et menaces envers des policiers et se trouve aujourd'hui derrière les barreaux.

Lors de la manifestation samedi 12 septembre dans les rues de Nancy
Lors de la manifestation samedi 12 septembre dans les rues de Nancy © Radio France - Léo Limon

Il a reconnu les faits et s'est excusé pendant sa garde à vue. Mais cela ne l'a pas empêché d'être condamné à 9 mois de prison ferme lors de sa comparution immédiate à Nancy ce lundi 14 septembre.

L'homme, âgé de 36 ans, a été interpellé samedi 12 septembre lors de la manifestation des gilets jaunes à Nancy. Devant le commissariat de police où le cortège s'est rassemblé, il a insulté et menacé des fonctionnaires en exercice, rapporte le parquet de Nancy, en leur disant : "Fils de p***, enc***, ça sera le chaos, pas des balles en plastique mais des kalach".

Récidive

Pour ces faits, le gilet jaune a été condamné à 6 mois d'emprisonnement. Mais il était déjà sous le coup d'une peine de 3 mois de prison avec sursis prononcée en janvier 2019 pour le même type de faits commis également lors d'une manifestation de gilets jaunes. En état de récidive, sa première peine a été révoquée et un mandat de dépôt a été prononcé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess