Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Nancy, derrière une façade classée, plus de chauffage ni d'eau chaude depuis 12 jours

jeudi 5 novembre 2015 à 10:38 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Les occupants des 24 logements au dessus de la brasserie l'Excelsior à Nancy n'ont plus d'eau chaude ni de chauffage depuis le 23 octobre. Les habitants font comme ils peuvent pour se laver et ne pas avoir trop froid.

Les occupants de l'immeuble de l'Excelsior sont privés de chauffage
Les occupants de l'immeuble de l'Excelsior sont privés de chauffage © Radio France - Cédric Lieto

Privés de chauffage et d'eau chaude depuis 12 jours, en plein coeur de Nancy, dans un immeuble classé : c'est ce qui arrive aux occupants des 24 appartements au dessus de la brasserie l'Excelsior, rue Mazagran. Après une panne de VMC, un problème a été diagnostiqué sur l'installation de gaz de l'immeuble nécessitant des travaux selon GRDF. Il y aurait un risque d'intoxication au monoxyde de carbone. Du coup, le gaz a été coupé dans tout l'immeuble le 23 octobre et voilà des locataires et des propriétaires qui s'organisent pour ne pas avoir trop froid.

Radiateurs d'appoint

Dans les couloirs, il fait presque aussi froid qu'à l'extérieur. Certains occupants sont partis vivre chez des proches, les autres sont restés. Cet homme qui habite avec sa mère de 87 ans a dû sortir des placards des radiateurs d'appoint. En revanche, pas de solution pour la toilette du matin :

Ca ressemble un peu à quand j'étais chez ma grand-mère où l'on se lavait dans l'évier avec l'eau chaude qu'on faisait chauffer sur la gazinière. C'est vraiment un retour en arrière. C'est très à la mode de repartir comme on vivait avant, en fin de compte, il ne faut pas que ça dure."

Le froid derrière la façade classée

Dans l'appartement, sur tous les sièges et fauteuils, on trouve des pulls, des couvertures. Car sans chauffage électrique, il fait 14 degrés à l'intérieur. Entre le fournisseur de gaz, l'entreprise chargée de l'entretien et le syndic, locataires et propriétaires semblent un peu perdus. Tout ça se déroule derrière une façade classée monument historique en 1976. Ironique pour Renée :

On en fait toute une histoire de cet immeuble. Il est pareil que les autres. Quand il n'y a pas de chauffage, il n'y a pas de chauffage. Et c'est pas la peine de se gausser en disant qu'on habite au dessus de l'Excelsior, on a froid."

Si dans la cage d'escalier, la rumeur d'une réparation ce jeudi circule, à GRDF, on explique qu'il faudra que des travaux soient réalisés avant la remise en route du chauffage.