Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Nancy : du sursis pour les anonymous

Par

Ils n'iront pas en prison mais écopent de prison avec sursis pour avoir bloqué plusieurs sites internet dont celui de l'ANDRA, l'agence de gestion de déchets radioactifs et celui de la région Lorraine.

le masque des anonymous
le masque des anonymous © Maxppp

Ils encouraient jusqu'à dix ans de prison et cent cinquante mille euros d'amende, et finalement ce sera de la prison avec sursis, quatre mois pour deux d'entre eux et huit mois pour le troisième, considéré comme le plus impliqué dans les attaques informatiques. A l'issue de l'audience, seul le laxovien Loïc était présent. Ils devront toutefois payer solidairement un peu moins de dix mille euros de dommages et intérêts. Interrogé par les journalistes, il s'est contenté de lire une déclaration dans laquelle il a revendiqué une fois de plus ses actes. Les faits remontent à décembre 2014, les portails de l'ANDRA, du ministère de la Défense, du Conseil Régional de Lorraine et du Conseil Général de la Meuse avaient été bloqués pendant plusieurs heures, une action de "désobeissance civile" revendiquée sur les réseaux sociaux par un compte twitter du groupe "anonymous" pour dénoncer le centre d'enfouissement des décehts radioactifs, à Bure dans la Meuse. Lors du procès, une centaine de militants anti-nucléaires s'étaient rassemblés devant la cité judiciaire de Nancy pour soutenir les trois prévenus.

Publicité
Logo France Bleu

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu