Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grosse saisie de drogue dans quatre départements du Nord-Est : 50 kilos retrouvés et 17 trafiquants arrêtés

Dix-sept trafiquants de drogues ont été arrêtés entre novembre et février en Meurthe-et-Moselle, Moselle, Haut-Rhin et dans le Doubs. Fruit d'une enquête menée par la JIRS de Nancy. Plus de 20 kilos de résine de cannabis, 14 kilos d'héroïne ont notamment été saisis.

L'enquête concerne la Lorraine, l'Alsace mais aussi la Bourgogne et la Franche-Comté
L'enquête concerne la Lorraine, l'Alsace mais aussi la Bourgogne et la Franche-Comté © Radio France - Richard Vivion

De nouvelles arrestations et importantes saisies de drogues grâce à Encrochat. Une messagerie cryptée utilisée dans plusieurs trafics de drogues.

Cette fois, c'est la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy qui est à la baguette de l'enquête. Après l'analyse des données de cette messagerie, la JIRS ouvre une information judiciaire visant un trafic de drogue d'ampleur régionale concernant la Lorraine, l'Alsace mais également la Bourgogne et la Franche-Comté. Les produits stupéfiants étaient acheminés des Pays-Bas.

Des arrestations en pagaille

Premier coup d'éclat de cette enquête au petit matin du 17 novembre avec des interpellations simultanées en Meurthe-et-Moselle, Moselle, Haut-Rhin et dans le Doubs. Les équipes des Brigades de Recherches et d'Intervention de Metz, Strasbourg et Dijon ainsi que celles de RAID de Nancy, des équipes cynophile de la police et de la douane interpellent d'abord 20 personnes.

D'importantes quantité de drogues sont saisies lors des perquisitions. Plus de 5 kilos de résine de cannabis, 12 kilos d'herbe de cannabis, 6 kilos d'héroïne, ainsi que deux armes, 122.315 euros et 10 véhicules saisis.

Dix des vingt personnes arrêtées ont été placées en détention provisoire et quatre placées sous contrôle judiciaire.

Des trafiquants en Lorraine, Alsace et Franche-Comté

Mais cette enquête ne s'arrête pas là. Quatre mois plus tard, deux autres personnes sont interpellées et incarcérées. Dans un box utilisé par l'un deux, une équipe cynophile de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) découvre à nouveau d'importantes quantité de drogue. Cette-fois, 15 kilos de résine de cannabis, près de deux kilos d'herbe de cannabis et 8,5 kilos d'héroïne.

L'analyse d'Encrochat a permis aux acteurs de cette enquête trans-régionale d'arrêter au total 17 trafiquants. Huit d'entre eux sont désignés comme les têtes du réseau, la moitié réside à Nancy, les autres à Laxou, Audincourt, Charmes et Colmar.

La saisie totale de drogue est elle aussi impressionnante, 20 kg de résine de cannabis, 14 kg d'herbe de cannabis, 14 kg d'héroïne et un peu plus d'1,5 kg de cocaïne. Une dizaine de véhicule et près de 130.000 euros sont également tombés aux mains de la justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess