Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nancy : quatre clients de prostituées condamnés à des stages de sensibilisation

lundi 4 juin 2018 à 19:42 Par Seina Baalouche, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Ce lundi, quatre prévenus, âgés de 26 à 57 ans, ont été jugés en audience publique au tribunal de police de Nancy. C'est une première dans la ville depuis le vote en 2016 de la loi sur la pénalisation des clients de prostituées.

Les quatre prévenus ont été jugés au tribunal de police de Nancy à la cité judiciaire
Les quatre prévenus ont été jugés au tribunal de police de Nancy à la cité judiciaire © Maxppp - maxppp

Nancy, France

Le tribunal  de police de Nancy a condamné ce lundi, quatre clients de prostitués à des stages de sensibilisation "à la lutte contre l'achat d'actes sexuels". Cette peine prononcée pendant une audience publique est une première dans la ville depuis le vote en 2016, de la loi sur la pénalisation des clients de prostituées. Cela fait deux ans que le racolage n'est plus plus pénalisé mais les clients, eux, peuvent l’être. Ils risquent, entres autres, 1.500 euros d'amende et en cas de récidive cette amende peut s'élever à 3.500 euros.

Surpris en flagrant délit

A Nancy, seulement deux prévenus sur quatre se sont présentés à l'audience et ils n'étaient pas très bavards devant le juge. Être convoqué devant la justice "ça m'a calmé" a marmonné l'un des prévenus. Ce routier d'une quarantaine d'année est visiblement mal à l'aise à la barre. 

Un autre client également présent à l'audience n'a tout simplement rien déclaré. Vêtu de sa tenue de travail, ce peintre en entreprise âgé de 57 ans a été pris en flagrant délit.  Le scénario est d'ailleurs le même pour les quatre prévenus qui ont tous été surpris par la police dans leur voiture en plein ébat avec une prostituée. Et dans la plupart des cas les faits étaient commis dans une ruelle ou un parking sombre. Lors des auditions, ils ont tous reconnu les faits. 

Pour le procureur de la République de Nancy, François Pérain, pas question de faire la morale mais plutôt de la pédagogie. C'est la raison pour laquelle, il a requis un stage de sensibilisation pour les quatre prévenus. Ces réquisitions ont été suivies par le tribunal. Ils seront les premiers à devoir suivre ce genre de stage à Nancy.