Faits divers – Justice

Une voiture de police prise pour cible à Nancy

Par France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Sud Lorraine mardi 27 décembre 2016 à 17:37

Voiture de police (photo d'illustration)
Voiture de police (photo d'illustration) © Maxppp - Jean-François Frey

Dans la nuit de lundi à mardi, une voiture de police circulant dans le quartier du Haut-du-Lièvre à Nancy a été la cible d'un probable coup de feu. Le parquet a ouvert une enquête et les patrouilles seront désormais renforcées.

Les conséquences auraient pu être dramatiques. Une voiture de police patrouillant dans le quartier du Haut-du-Lièvre à Nancy a été la cible d'un projectile dans la nuit de lundi à mardi, probablement un coup de feu. Le projectile a touché l'arrière du véhicule et n'a blessé aucun des trois policiers à bord de la voiture. Les trois fonctionnaires ont préféré se replier.

Impact du projectile. - Aucun(e)
Impact du projectile.

L'affaire est prise très au sérieux par les autorités, le parquet a ouvert une enquête et les patrouilles seront désormais renforcées explique Nicolas Jolibois, le directeur départemental de la sécurité publique de Meurthe-et-Moselle. "Un examen balistique de l'impact sera minutieusement réalisé afin de déterminer la nature du projectile. L'hypothèse d'une arme à feu est plus que plausible (…). Il y aura une présence policière plus forte sur le secteur du Haut-du-Lièvre (…). Toutes les hypothèses sont ouvertes sur la personnalité de l'auteur."

Ça fait deux fois à Nancy en moins de trois mois qu'on tire sur des policiers"

"On a échappé à la mort d'un policier, ce n'est pas un projectile, soutient Abdel Nahass, secrétaire départemental d’Unité SGP Police FO, je sais que c'est le message des autorités policières. Mais c'est un tir à balle réelle contre un véhicule de police. Ça fait deux fois à Nancy en moins de trois mois qu'on tire sur des policiers. L'Etat doit dire que force reste à la loi (…). Quand on veut tuer un policier, c'est l'Etat qu'on cible."