Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : arnaque aux chèques volés, huit personnes placées en garde à vue

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un réseau soupçonné d'escroquerie aux chèques volés a été démantelé à Nantes. Une information de franceinfo. Huit personnes ont été placées en garde à vue. Le montant du préjudice est estimé à 50.000 euros. Le procès se tiendra dans 13 mois.

Les dépôts de chèques se faisaient sur les automates à l'aide d'une carte bancaire déclarée volée par des complices (photo d'illustration).
Les dépôts de chèques se faisaient sur les automates à l'aide d'une carte bancaire déclarée volée par des complices (photo d'illustration). © Maxppp -

Un réseau soupçonné d'escroquerie aux chèques volés vient d'être démantelé à Nantes comme le révèle nos confrères de franceinfo. Huit personnes ont été placées en garde à vue. Le montant du préjudice est estimé à 50 000 euros. 

Cartes bancaires déclarées volées et virements à l'étranger

L'idée de l'arnaque est toute simple : les chèques sont volés, une main mal attentionnée les remplit et va les déposer à l'automate. Ni vu ni connu. La somme est ainsi encaissée sur un compte en banque. Ces dépôts sur les automates se font à l'aide de cartes bancaires déclarées comme volées par des complices, une façon de prévenir toute poursuite judiciaire.  

Pour brouiller encore plus les pistes, la somme est ensuite immédiatement virée vers des comptes en Grande-Bretagne et en Allemagne.  

Trois frères leaders du réseau

Six personnes soupçonnées d'être les fausses victimes de ces vols ont été interpellées, cinq à Nantes, la sixième à Orléans. Il y a parmi elles trois frères considérés comme étant les leaders de ce réseau, âgés de 21, 24 et 25 ans. 

Au total, huit personnes ont été placées en garde à vue. Une a été mise hors de cause. Une autre est un mineur. Les six autres sont  convoquées devant le tribunal de grande instance de Nantes le 19 mars 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu