Faits divers – Justice

Nantes : à cause d'un brouilleur, il perturbe le trafic aérien

Par Audrey Dumain, France Bleu La Rochelle, France Bleu Loire Océan et France Bleu mercredi 9 août 2017 à 20:44

Un avion a eu 1h15 de retard à cause du brouilleur le jeudi 20 avril.
Un avion a eu 1h15 de retard à cause du brouilleur le jeudi 20 avril. © Maxppp -

Un Rochelais de 50 ans s'est retrouvé devant le tribunal correctionnel de Nantes ce mercredi pour avoir brouillé le signal des fréquences de GPS d'avions. Il est condamné à 2.000 euros d'amende.

Un cadre commercial rochelais a perturbé le départ de quatre avions à l'aéroport de Nantes le 20 avril dernier. L'un d'entre eux a eu 1h15 de retard. La raison ? L'homme possédait un brouilleur dans sa voiture, garée sur un parking, très proche des pistes.

Le Rochelais a laissé son appareil branché à l'allume cigare du véhicule alors qu'il prenait l'avion pour l'Afrique. Mais il ne savait pas que le brouilleur continuait de fonctionner, même lorsque le moteur de la voiture est coupé. Le dispositif a donc produit des fréquences qui ont empêché les pilotes d'utiliser leur GPS, indispensable avant le décollage.

Des spécialistes de l'Agence Nationale des Fréquences ont dû intervenir pour trouver le signal. Il a fallu ensuite contacter le propriétaire, déjà en Afrique, pour pouvoir ouvrir sa voiture et débrancher le brouilleur.

Un dispositif interdit en France

"Personne ne peut utiliser un brouilleur ou en posséder un, sauf certains services étatiques comme le Ministère de la Justice ou de l'Intérieur dans des situations très particulières", rappelle l'Agence Nationale des Fréquences.

De son côté, l'homme a expliqué qu'il l'utilisait lors de ses voyages d'affaires en Afrique. C'est son ancienne société qui lui aurait donné cet appareil pour assurer sa sécurité. Le brouilleur lui a évidemment été confisqué.