Faits divers – Justice

Nantes : condamné pour avoir montré ses fesses aux policiers

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan et France Bleu lundi 4 avril 2016 à 15:48

Face à face entre manifestants et forces de l'ordre, vendredi, à Nantes.
Face à face entre manifestants et forces de l'ordre, vendredi, à Nantes. © Maxppp - Franck Dubray

Un homme de 39 ans a été condamné à un mois de prison ferme, ce lundi, par le tribunal correctionnel de Nantes. Il a été reconnu coupable d'outrages envers les forces de l'ordre lors de la manifestation de jeudi.

Ce mécanicien sans emploi a été interpellé lors de la manifestation contre la loi travail à Nantes, jeudi. Un rassemblement au cours duquel il a montré son arrière-train aux policiers, rue de Kervegan. Arrêté par la brigade anti-criminalité il s'est ensuite montré très virulent au commissariat avec un flot d'injures. Il a été condamné à un mois de prison ferme, sans mandat de dépôt, pour outrages.

Le tribunal l'a en revanche relaxé pour les faits de participation à un attroupement armé et jets de projectiles. Son avocat estime que sa description par le fonctionnaire de police n'est pas assez précise pour prouver sa participation aux heurts et dégradations qui ont émaillé la manifestation.