Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : course poursuite dans la nuit suite à une agression sexuelle

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Une course poursuite a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, dans les rues de Nantes. Un policier a été légèrement blessé, un autre a ouvert le feu, et un mineur est en garde à vue. Au départ de cette affaire : une agression sexuelle qui aurait provoqué une bagarre entre plusieurs personnes.

Illustration
Illustration © Radio France - Alain Ginestet

A Nantes, un mineur a été placé en garde à vue, suite à la course poursuite qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche. D'après la police, tout a commencé peu après minuit, au hangar à bananes, sur l'île de Nantes. Une tentative d’attouchement sexuel aurait provoqué une altercation entre plusieurs personnes. Une voiture prend la fuite avec quatre personnes à son bord. La police est appelée.

Refus d'obtempérer 

Une tentative de contrôle est menée au niveau des nouvelles cliniques nantaises. Refus d'obtempérer de la part du conducteur de la voiture. Il heurte un policier. Le fonctionnaire est légèrement blessé, et conduit à l’hôpital. Un autre policier ouvre le feu, à une reprise, en direction du véhicule en fuite. Celui-ci est d'ailleurs pris en chasse par les victimes de l'agression initiale, qui donnent régulièrement leur position aux policiers. La voiture est finalement stoppée dans le secteur de la maison radieuse Le Corbusier, à Rezé. Trois personnes prennent la fuite. La quatrième, un mineur, est interpellée et placée en garde a vue.  

La police indique qu'il y a bien un impact de balle sur le montant de la portière conducteur, mais que le projectile n'a pas traversé, et qu'il n'y a pas de traces de sang. L’enquête a été confiée à la permanence judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess