Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

EN IMAGES - Nantes : d'importants dégâts après une deuxième nuit d'émeutes

jeudi 5 juillet 2018 à 9:00 - Mis à jour le jeudi 5 juillet 2018 à 11:09 Par Pascal Roche, Antoine Denéchère et Marion Fersing, France Bleu Loire Océan et France Bleu

La ville de Nantes se réveille ce jeudi encore avec des images terribles de voitures et de bâtiments publics incendiés, résultat d'une deuxième nuit de violences urbaines. Elles ont secoué plusieurs quartiers et ont duré très tard dans la nuit. Onze personnes ont été placées en garde à vue.

La bibliothèque de la Maison des haubans totalement ravagée par un incendie dans le quartier Malakoff à Nantes
La bibliothèque de la Maison des haubans totalement ravagée par un incendie dans le quartier Malakoff à Nantes © Radio France - Antoine Denéchère

Nantes, France

Pour la deuxième nuit consécutive, Nantes et son agglomération ont connu mercredi soir des scènes de violences urbaines et le bilan s'annonce très lourd. Des dizaines de voitures ont brûlé, des bâtiments publics ont été incendiés comme la Maison des haubans dans le quartier Malakoff, la bibliothèque associative qui occupe le rez-de-chaussée est totalement détruite.

Devant le bâtiment dévasté, les habitants du quartier commençaient à affluer jeudi matin, une mère de famille était en larmes : "Avec les travaux, la piscine est fermée, le gymnase est fermé, il ne nous restait que la bibliothèque...c'est des livres, des livres" répète-t-elle en sanglots.

Dans ce quartier Malakoff, des voitures incendiées encore fumantes gisaient au milieu de la nuit en travers du boulevard de Sarrebruck, un automobiliste qui rejoignait son lieu de travail raconte qu'il a dû zigzaguer et passer sur les trottoirs pour les éviter.

Voitures incendiées et renversées dans une rue du quartier Malakoff de Nantes - Radio France
Voitures incendiées et renversées dans une rue du quartier Malakoff de Nantes © Radio France - Antoine Denéchère
Voiture incendiée et retournée dans le quartier Malakoff à Nantes - Radio France
Voiture incendiée et retournée dans le quartier Malakoff à Nantes © Radio France - Antoine Denéchère

Plus que trois commerces intacts à Dervallières 

Dans le quartier des Dervallières, c'est l'Atelier du Bricolage, équipement associatif destiné aux habitants qui est parti en fumée alors que sur le parking du supermarché Aldi, une dizaine de voitures ont brûlé.

Le café est offert par le centre social de la Ville pour que les habitants puissent discuter.  - Radio France
Le café est offert par le centre social de la Ville pour que les habitants puissent discuter. © Radio France - Caroline Pomes
Une dizaine de voitures ont été brûlées devant le supermarché Aldi au cœur du quartier Devallières.  - Radio France
Une dizaine de voitures ont été brûlées devant le supermarché Aldi au cœur du quartier Devallières. © Radio France - Caroline Pomes

De nouveaux quartiers touchés

De nombreux incendies et dégradations ont été perpétrés dans d'autres quartiers de la ville et de l'agglomération.

Dans le quartier du Château à Rezé, plusieurs véhicules ont été brûlés sur un parking. La pharmacie a été incendiée, des jeunes ont cassé une vitre à l'arrière de l'officine et ils ont lancé un objet incendiaire à l'intérieur. La pharmacienne, effondrée, était en larmes jeudi matin. Elle a installé un guichet provisoire devant pour pouvoir distribuer les médicaments à ses clients 

Véhicules incendiés dans le quartier du Château à Rezé. - Radio France
Véhicules incendiés dans le quartier du Château à Rezé. © Radio France - François Breton

Une pharmacie incendiée

La pharmacie a été incendiée, des jeunes ont cassé une vitre à l'arrière de l'officine et ils ont lancé un objet incendiaire à l'intérieur. La pharmacienne était en larmes jeudi, effondrée et trop émue pour parler au micro du reporter de France Bleu Loire Océan. Elle a sauvé ce qui pouvait l'être et s'est installée dehors pour pouvoir répondre aux urgences de certains de ses clients et leur fournir leurs médicaments.

Dix-neuf personnes ont été interpellées à Nantes dans la nuit de mercredi à jeudi, 11 étaient toujours en garde à vue ce jeudi matin.

Ce jeudi matin, le premier ministre Edouard Philippe, en visite à Nantes, a condamné ces violences.