Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : il consultait des images pédopornographiques, l'aide des États-Unis permet de l'interpeller

-
Par France Bleu, France Bleu Loire Océan

C'est une fondation américaine luttant contre l'exploitation sexuelle des mineurs qui a alerté la police française, en janvier. Après avoir été interpellé et placé en garde à vue mardi, un homme de 55 ans a été déféré au palais de justice ce jeudi.

L'homme a été déféré ce jeudi au palais de justice de Nantes.
L'homme a été déféré ce jeudi au palais de justice de Nantes. © Radio France - Grégory Jullian

Le parquet de Nantes a requis, ce jeudi, son placement sous contrôle judiciaire. Cet homme de 55 ans a été interpellé par la police mardi à son domicile nantais puis placé en garde à vue. Il consultait des images pédopornographiques régulièrement depuis plusieurs années.

Une vie sociale et professionnelle stable

Ce sont les enquêteurs en cybercriminalité d'une fondation américaine qui ont alerté les autorités françaises, en janvier. Le dossier est transmis. Le profil du suspect se précise : une personne stable, insérée socialement, avec un travail, inconnue jusqu'ici de la justice.

Ce mardi, tout s'accélère, l'homme est interpellé chez lui et du matériel informatique est saisi. Devant les policiers, il reconnaît avoir consulté et enregistré des images pédopornographiques régulièrement depuis 2013. Ce qu'il ne reconnaît pas, c'est une agression sexuelle sur une fillette de 5 ans, membre de sa famille. Il sera jugé pour cela et pour détention des images saisies en juillet prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess