Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un bijoutier nantais interpellé dans le cadre d'un trafic international d'or

-
Par , France Bleu Loire Océan

Neuf personnes, dont un bijoutier nantais, ont été arrêtées annonce, ce jeudi, le procureur de la République de Nantes. Elles sont soupçonnées de recel en bande organisée et de blanchiment aggravé. Le joaillier fondait des bijoux en or, les transformait en lingots avant de les vendre en Allemagne.

Le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès, a tenu une conférence de presse, ce jeudi, après le démantèlement d'un important réseau de trafic d'or.
Le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès, a tenu une conférence de presse, ce jeudi, après le démantèlement d'un important réseau de trafic d'or. © Radio France - Marion Fersing

Nantes, France

"C'est une affaire remarquable, internationale", lance le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès, ce jeudi 24 octobre. Après plusieurs mois d'enquête, neuf personnes ont été arrêtées dont un bijoutier nantais. Elles sont soupçonnées de recel en bande organisée et de blanchiment aggravé entre la France et l'Allemagne. 

L'or transporté dans des valises en train

Le plan était huilé à la perfection. Le joaillier nantais interpellé, ce lundi à son retour d'Allemagne, recevait des quantités de bijoux importantes, notamment des montres, à l'origine douteuse, selon les enquêteurs. Ces dernières étaient fondues chez lui pour en faire des lingots qu'il emmenait ensuite en train à Francfort, en Allemagne, simplement dans des valises ! Il rapportait ensuite de l'argent liquide de la même façon. Au total, il a fait 21 voyages entre le début de l'année dernière et cette semaine. C'est d'ailleurs au cours du dernier qu'il a été arrêté, ce lundi, avec 37.000 euros sur lui.

Les biens saisis  - Aucun(e)
Les biens saisis - Gendarmerie

Trois millions d'euros de biens saisis

En tout, depuis le début de l'enquête en janvier 2018, le bijoutier aurait écoulé pour 1.100.000 euros d'or. Et son trafic a fait gagner des sommes encore plus vertigineuses aux neuf personnes qui sont impliqués avec lui : des habitants de la région nantaise, d'Allemagne et d'Autriche. En tous, trois millions d'euros de biens ont été saisis : des biens immobiliers, mais aussi des objets de valeurs, notamment des diamants, des véhicules et de l'argent sur des comptes en banque.

De la délinquance en col blanc

Les neuf personnes interpellées, dont trois femmes, n'ont pas du tout le profil de bandits. Elles travaillent toutes et avaient, jusque-là, un casier judiciaire vierge. Il s'agit de "délinquance en col blanc", selon le procureur de la République de Nantes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu