Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : il monte dans un TGV sans billet et crache sur des agents de la police ferroviaire

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un homme de 41 ans a sauté les portiques de sécurité pour monter dans un TGV au départ de Nantes et à destination de Paris, ce dimanche soir. Contrôlé par des agents de la police ferroviaire, il aurait alors frappé un agent avant de cracher sur les policiers. Il a été interpellé.

Un agent de la police ferroviaire s'est fait cracher dessus, ce dimanche dans un TGV au départ de Nantes, par un homme qui voyageait sans billet.
Un agent de la police ferroviaire s'est fait cracher dessus, ce dimanche dans un TGV au départ de Nantes, par un homme qui voyageait sans billet. © Radio France - Aurélien Accart

La scène se déroule, ce dimanche soir peu après 18h30, sur un des quais de la gare SNCF de Nantes. Un homme de 41 ans tente de monter dans un TGV à destination de Paris. Sans billet, il décide de sauter les portiques de sécurité installés à l'entrée des quais puis monte dans le train. Repéré par des agents de la police ferroviaire, l'homme est contrôlé quelques minutes plus tard. Au cours de l'opération, le quadragénaire s'en prend aux policiers, les insulte avant d'en frapper un et de cracher sur des agents.

Une plainte déposée pour violences volontaires, outrage et rébellion 

Selon les forces de l'ordre, la vérification du titre de transport aurait rapidement dégénérée. L'homme aurait d'abord refusé de se faire contrôler avant d'insulter les agents qui l'entouraient. Le voyageur ne se serait pas arrêté là. Il aurait ensuite donné un coup sur l'avant-bras d'un policier puis craché sur des agents de surveillance de la gare SNCF.

Il a été interpellé quelques minutes plus tard et placé en garde à vue. Les policiers ont eux déposé plainte pour "violences volontaires aggravées sur policiers des transports SNCF, outrage, rébellion et injures à caractère raciale". Une enquête est en cours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess