Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : les manifestations non déclarées de "gilets jaunes" interdites pour l'acte 23 du mouvement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Loire Océan

La préfecture de Loire-Atlantique a indiqué, ce vendredi midi, que toutes les manifestations de "gilets jaunes" non déclarées seraient interdites, ce samedi à Nantes. Cette décision intervient à la suite des appels à défiler publiés sur les réseaux sociaux, ces derniers jours.

Plusieurs centaines de "gilets jaunes" ont manifesté, le samedi 14 avril dernier, lors de l'acte 22 du mouvement. Image d'illustration.
Plusieurs centaines de "gilets jaunes" ont manifesté, le samedi 14 avril dernier, lors de l'acte 22 du mouvement. Image d'illustration. © Maxppp - Jérôme Fouquet

La décision est tombée, ce vendredi à la mi-journée. La préfecture de Loire-Atlantique, qui redoute de nouvelles violences et destructions dans le centre-ville de la cité des Ducs, a décidé d'interdire toute manifestation non déclarée, ce samedi, pour l'acte 23 des "gilets jaunes".

Première interdiction d'une manifestation non déclarée à Nantes

"Des individus radicaux seront présents en nombre important, peut-on notamment lire dans le communiqué diffusé, ce vendredi par la préfecture de Loire-Atlantique. Ils sont susceptibles de mener des actions violentes dans le centre-ville, lieu de concentration de bâtiments publics et de commerces, pour certains symboliques." A moins de 24 heures d'un nouveau rassemblement de "gilets-jaunes", l'Etat a donc décidé d'interdire pour la première fois toute manifestation non déclarée, à Nantes. 

Cet arrêté préfectoral a été pris après la publication sur les réseaux sociaux, de plusieurs messages appellant à un nouveau rassemblement, ce samedi après-midi. Le périmètre concerné par ces interdictions s'étend de la rue Franklin jusqu'au cours Saint-Pierre et des allées de la Bourse, Brancas et du port Maillard jusqu'aux rues Jeanne-d'Arc et Jean Jaurès (voir carte ci-dessous).

Le périmètre concerné par les interdictions de manifester, ce samedi, à Nantes.
Le périmètre concerné par les interdictions de manifester, ce samedi, à Nantes. © Radio France - Florian Cazzola

Depuis le début du mouvement, 195 personnes ont été interpellées, à Nantes. 52 policiers et gendarmes et plusieurs dizaines de manifestants ont été blessés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess