Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nantes : nouvelle agression d'un conducteur de bus

mercredi 25 octobre 2017 à 18:04 Par Pascal Roche et Antoine Denéchère, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Alors que les agresseurs présumés de cinq contrôleurs de la TAN étaient jugés mercredi à Nantes, un conducteur de bus a été agressé dans l'après-midi à l'arrêt Quai des Antilles, il a été frappé au visage par un homme qui a pris la fuite.

Nouvelle agression d'un conducteur de bus de la TAN sur l'île de Nantes
Nouvelle agression d'un conducteur de bus de la TAN sur l'île de Nantes © Radio France -

Nantes, France

Les jours se suivent et se ressemblent pour les employés de la TAN, le réseau de transports en commun de l'agglomération nantaise. Mercredi après-midi, un conducteur de bus de la ligne C5 a été frappé au visage au terminus du Quai des Antilles. Pour la direction de la TAN, il s'agit d'un acte gratuit, l'agresseur n'était pas un passager du bus, il est monté à bord et s'est en pris au chauffeur pour une raison inconnue.

L'agent a été touché à la lèvre, il a immédiatement été relevé après avoir alerté sa hiérarchie. Quant à l'auteur du coup de poing, il n'a pas été interpellé.

D'autres agresseurs jugés devant le tribunal correctionnel

Au même moment, à quelques centaines de mètres, se déroule le procès en comparution immédiate de deux hommes soupçonnés d'avoir frappé cinq agents de la TAN lors d'une opération de contrôle du busway à la station Duchesse Anne. Excédés, les salariés de la TAN ont organisé "une journée blanche" mardi en refusant de prendre leur service, les bus, les tramways et les busways sont restés à l'arrêt toute la journée.