Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Nantes : plus de mille cachets d'ecstasy saisis par la gendarmerie

-
Par , France Bleu Loire Océan

Trois hommes sont présentés en comparution immédiate ce vendredi 14 février à Nantes pour trafic de stupéfiants. La compagnie de gendarmerie de Nantes a saisi 1 100 cachets d'ecstasy chez l'un d'entre eux. Ils revendaient la drogue à des relations et des amis lors de soirées.

Photos d'illustration
Photos d'illustration © Maxppp - Alexandre MARCHI

Une saisie de taille a été menée à Nantes lundi 10 février par la gendarmerie : 1 100 cachets d'ecstasy, une drogue de synthèse, ont été trouvés chez un particulier, un petit trafic démantelé, et trois hommes d'une vingtaine d'années interpellés. 

Repéré à cause d'un tapage

Le réseau s'est fait initialement repérer à cause d'une simple plainte pour tapage. Samedi 8 février dernier, les gendarmes de Sainte-Luce se rendent à Thouaré-sur-Loire car des riverains se plaignent du bruit chez un voisin. 

Les militaires se présentent chez lui pour le contrôler et lui demander de baisser le ton mais ils sentent que tout n'est pas très net chez cet homme. Les gendarmes décident d'y retourner le lendemain pour une perquisition, et ils mettent la main sur des produits stupéfiants à son domicile.

Un butin de plus de 10 000 euros

L'homme est alors interrogé, et il désigne rapidement son fournisseur : c'est chez lui que les gendarmes découvrent les 1 100 pilules d'ecstasy, un butin évalué à plus de 10 000 euros

Les deux hommes vendaient les produits stupéfiants à des relations et des amis lors de soirées, avec la participation d'un troisième homme, également interpellé : il possédait également des produits stupéfiants, notamment du LSD, de la cocaïne et du cannabis, ainsi que des armes.

Les trois hommes sont présentés en comparution immédiate ce vendredi 14 février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu