Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nantes : plusieurs centaines de personnes ont manifesté pour dénoncer les violences policières

-
Par , France Bleu Loire Océan

Des centaines de personnes ont défilé dans les rues de Nantes, ce samedi après-midi, pour dénoncer les violences policières. Cette manifestation pendant laquelle il y a eu quelques tensions intervient deux semaines après la disparition de Steve lors de la fête de la musique.

Plusieurs centaines de personnes ont défilé, ce samedi, à Nantes, deux semaines après la disparition du jeune Steve, lors de la fête de la musique.
Plusieurs centaines de personnes ont défilé, ce samedi, à Nantes, deux semaines après la disparition du jeune Steve, lors de la fête de la musique. - Nicolas Mayart

Nantes, France

Les manifestants s'étaient donnés rendez-vous à 14 heures, devant la préfecture de Loire-Atlantique, ce samedi. Pendant de longues heures, ils ont défilé et fait part de leur indignation, deux semaines après la disparition de Steve lors de la fête de la musique. Quelques tensions ont eu lieu entre manifestants et forces de l'ordre dans l'après-midi. Néanmoins, personne n'a été blessé ni interpellé. 

"Justice pour Steve"

Dans le cortège, plusieurs dizaines de gilets jaunes se mêlaient à la foule. Tout au long de l'après-midi, de nombreuses pancartes ont été déployées lors de cette marche en hommage à Steve et en soutien à ses amis et sa famille. "Stop aux bavures", "Arrêtez la répression" pouvait-on voir écrit sur certaines d'entre elles. A de nombreuses reprises, les participants ont pointé la responsabilité des forces de l'ordre dans la disparition de Steve, il y a deux semaines lors de la fête de la musique. 

Si le défilé s'est globalement bien passé, quelques tensions ont néanmoins eu lieu à certains endroits. "Ils ont essayé de forcer des barrages rue d'Orléans et place Royale, selon les forces de l'ordre qui ont comptabilisé 200 personnes, ce samedi. "Ils nous ont traité d'assassins, de tueurs", regrette l'un d'entre eux. Lors de cette manifestation, plusieurs personnes ont également brandi des pancartes pour réclamer justice pour Aboubakar Fofana, un Nantais tué, il y a un an, par le tir d'un CRS et pour Zined Redouane, décédé en décembre dernier à cause d'un tir de lacrymogènes, à Marseille. La manifestation s'est finalement terminée aux alentours de 18h15 avec toujours le même message : "Justice pour Steve".