Faits divers – Justice

Nantes : soupçonné de proxénétisme, il prétend jouer un rôle "caritatif"

Par Thomas Schonheere, France Bleu Loire Océan samedi 14 mars 2015 à 12:20

Prostitution (illustration)
Prostitution (illustration) © MaxPPP -

Un homme de 34 ans a été interpellé jeudi à Nantes. Il est soupçonné d'avoir aidé et assisté plusieurs prostituées qui proposent leurs services dans les rues de la ville. Durant sa garde à vue, l'homme a nié être le souteneur de ces filles. Ce samedi, il devait être mis en examen pour proxénétisme aggravé.

Au cours de sa garde à vue, il n'a cessé de clamer son innocence. Soupçonné de proxénétisme, cet homme de 34 ans reconnaît bien avoir des liens avec plusieurs prostituées nigérianes qui officient à Nantes, mais nie être leur souteneur. Selon lui, il joue plus un rôle de "protecteur".

Par exemple, quand un client se montre violent, il intervient. Il prête aussi son appartement, pas pour des passes, mais pour loger des prostituées. Selon les enquêteurs, l'homme gère parfois l'argent des filles, l'envoie à leur famille, en Afrique. Mais d'après lui, il n'en tire aucun avantage financier, ne se paye pas sur l'argent des passes. Toujours selon lui, l'aide qu'il apporte aux prostituées est purement "caritative".

Seulement voilà, selon le code pénal, "aider et assister la prostitution d'autrui" est considéré comme du proxénétisme. Les enquêteurs cherchent désormais à savoir si cet homme, originaire du Sierra-Leone, fait partie d'un réseau organisé et plus étendu. Arrivé à Nantes il y a deux ans, il possède la nationalité hollandaise et est en contact avec au moins trois prostituées. Pour le moment, deux d'entre elles ont pu être entendues par les enquêteurs.