Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Nantes : un escroc récidive pour s'améliorer

-
Par , France Bleu Loire Océan

Déjà épinglé il y a quelques mois pour escroquerie sur des sites marchands, un nantais est de nouveau sous le coup de la justice depuis ce 13 février. Cette fois, il est soupçonné d'avoir mené, dès sa sortie de détention, une vaste opération d'escroquerie en bande organisée.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Pierre Teyssot

Il n'aura pas attendu bien longtemps pour récidiver : un nantais de 29 ans, fraîchement sorti de détention provisoire dans une affaire d'escroquerie sur internet, a été déféré devant un juge d'instruction ce jeudi 13 février à Nantes. Il est soupçonné de faits similaires mais d'une plus grande ampleur.

Des opérations d'escroquerie bien ficelées

L'homme est un habitué de l'escroquerie de sites marchands : avec des coordonnées bancaires piratées et en opposition, une fausse identité et de faux comptes, il passait des dizaines et des dizaines de commandes sans jamais rien dépenser lui-même. 

Il recevait les colis avant de les revendre par la suite. Une opération juteuse finalement découverte par la police. L'homme est alors mis en examen et placé en détention provisoire. En septembre 2019, il sort de prison pour être placé sous contrôle judiciaire. 

Une récidive pour mieux faire

Mais il en profite pour monter de nouvelles opérations d'escroquerie, mais plus importantes cette fois-ci, et mieux organisées : il n'agit plus seul et s'entoure de complices pour multiplier les comptes ainsi que les adresses de livraison. Ils jouent également le rôle d'intermédiaires puisque ce sont eux qui s'occupent de gérer les colis, afin de brouiller les pistes et ne pas permettre aux enquêteurs de remonter jusqu'à l'escroc initial.

Mais ces précautions ne trompent pas la police : l'opération est découverte, et l'homme est interpellé alors que la justice n'a toujours pas fini d'examiner les premiers faits. Une nouvelle information judiciaire est ouverte, en plus de la première. La procédure est confiée cette fois à la brigade des affaires financières. Avec une escroquerie en bande organisée, le dossier et plus lourd et la peine risque d'être plus importante.

Pour l'heure, le Parquet a requis son placement en détention provisoire, et le placement sous contrôle judiciaire de l'un de ses complices.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu