Faits divers – Justice

Nantes : un mort et un blessé grave dans l'incendie d'un hôtel

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan et France Bleu jeudi 29 octobre 2015 à 10:55

L'hôtel Formule 1, porte de Sainte-Luce à Nantes.
L'hôtel Formule 1, porte de Sainte-Luce à Nantes. © Radio France - France Bleu

Le feu s'est déclaré vers 5 heures du matin, ce jeudi, dans la laverie d'un hôtel Formule 1, porte de Sainte-Luce, à Nantes. Le bilan est lourd : un jeune homme est mort, une autre personne est grièvement blessée. Quatre ont été légèrement intoxiquées.

"Ça a été la panique", raconte un client de l'hôtel. "Le feu a pris très vite et nous étions bloqués par les fumées". Vers 5 heures, ce jeudi matin, un incendie se déclare dans le bloc technique au rez-de-chaussée de l'hôtel Formule 1, porte de Sainte-Luce, à Nantes. Une soixantaine de personnes se trouvent à l'intérieur. Les alarmes incendie et les portes coupe-feu se déclenchent. 

Quand les pompiers arrivent, la majorité des clients sont sortis. L'évacuation a été compliquée à l'arrière de l'hôtel. Rémy dormait au premier étage quand l'incendie s'est déclaré : "Je suis sorti dans le couloir, mais les fumées m'ont empêché de continuer. Heureusement, un artisan à l'extérieur a installé une échelle pour m'éviter de sauter par la fenêtre". 

Le feu s'est déclaré dans le bloc technique, au rez-de-chaussée. - Radio France
Le feu s'est déclaré dans le bloc technique, au rez-de-chaussée. © Radio France - France Bleu

Clément, lui, a vu des clients jeter leur matelas par la fenêtre pour sauter.

Clément, l'un des clients de l'hôtel Formule 1. "C'était la panique"

Un mort et un blessé grave

Une personne est morte. Il s'agit d'un jeune homme de 20 ans. Il aurait, selon des témoins, tenté d'aider le co-gérant de l'hôtel à sortir. Les pompiers ont retrouvé le co-gérant inanimé, grièvement intoxiqué par les fumées. Quatre autres personnes dont deux enfants ont été légèrement intoxiquées.

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de cet incendie.